webleads-tracker

Le journal de l'éco -

A la une - Édition Nationale

Tous les articles
Innovation : La nouvelle révolution du pneu est signée Michelin !

Innovation : La nouvelle révolution du pneu est signée Michelin !

Michelin vient littéralement de réinventer la roue avec un pneu imprimé en 3D, sans air, construit avec des matériaux «biodégradés» et «bio-dégradables», increvable et avec une bande de roulement qui s’adapte automatiquement à chaque usage. Ce pourrait être réellement le pneu du futur.

Democamp du bivouac : Quel succès !

Democamp du bivouac : Quel succès !

Le Bivouac, le ‘booster’ de start-up de la métropole clermontoise affiche complet avec 22 jeunes pousses hébergées et accompagnées. Pour mieux faire connaitre les innovations portées par ces jeunes entreprises et créer de nouvelles synergies avec le tissu économique local, le Bivouac organisait le 20 juin le premier ‘Democamp’ au stade Marcel Michelin. L’occasion pour un public extrêmement nombreux de rencontrer des Start Up en action pour développement de l’économie dans notre région. Retour en images et en anecdotes sur cette rencontre…

Découvrez le Journal de l’éco nouvelle génération !

Découvrez le Journal de l’éco nouvelle génération !

Le journal de l’éco, média économique local et régional, avec plus d’un million de lecteurs uniques en 2016, se renforce et se modernise pour vous apporter gratuitement des informations, contenus et services innovants de proximité…

Auvergnats de Paris : des business angels avant l’heure

Auvergnats de Paris : des business angels avant l’heure

Vous connaissez l’histoire des auvergnats de Paris ? C’est avant tout l’histoire de paysans du XIXème puis du XXème siècle qui, faute de vivre confortablement de leur travail au pays ont choisi de migrer vers la capitale. De consistance robuste, et parce qu’il fallait bien subsister, ils ont accepté des métiers particulièrement pénibles : d’abord porteurs d’eau, ils livraient ensuite le bois et le charbon aux parisiens, d’où probablement est tiré leur surnom de bougnats (diminutif de « charbougnat » : charbonnier). Puis ils se sont concentrés sur les débits de boisson. Et encore aujourd’hui, il n’est pas rare de rentrer dans des brasseries parisiennes tenues par des nord-aveyronnais, ou bien arborant en guise de décoration murale des photos du Puy Mary, ou de vaches Salers ou Aubrac.

Exclusif (Seconde partie) : Jean-Dominique Senard, Président du groupe Michelin parle de transmission.

Exclusif (Seconde partie) : Jean-Dominique Senard, Président du groupe Michelin parle de transmission.

Jean-Dominique Senard s’exprime en exclusivité devant les caméras de Vues d’Auvergne depuis le centre technologique de Ladoux, le vaisseau amiral de la stratégie d’innovation du groupe Michelin, le creuset de l’activité de recherche et développement. Jean-Dominique Senard s’exprime sur le savoir-faire et le savoir-être, des valeurs qui régissent le quotidien du groupe et il aborde librement la notion de transmission… (Seconde partie de l’entretien)

Ni droite, ni gauche, Président Macron ? Vous plaisantez !

Ni droite, ni gauche, Président Macron ? Vous plaisantez !

Une chronique de libre opinion de Mathieu-Robert Jourda : Oui je sais, vous allez répliquer que vous ne récusez pas les inspirations de gauche comme de droite, et vous allez me dire que, selon les problèmes nationaux à traiter, vous adopterez une approche de gauche et « en même temps » une prise en compte des idées de droite, ou l’inverse. En outre vous direz que vous apportez la preuve de cette bienveillante alternance en me faisant observer que votre gouvernement comporte des ministres venus des partis qui se disent de gauche ou de droite.

Mathieu-Robert Jourda : la suite de mon discours présidentiel

Mathieu-Robert Jourda : la suite de mon discours présidentiel

Une chronique de libre opinion de Mathieu-Robert Jourda : Pour vous être utile, chers concitoyens, je vous ai demandé de m’élire Président de la République. C’était utopique bien sûr, et personne ne pouvait être dupe de cette prétention, alors je me suis satisfait de pouvoir, grâce au JDE, vous faire part de mes analyses. Le handicap des utopistes c’est qu’ils portent leur regard au-delà de la vision du bon peuple, et s’il se trouve que leurs prédictions se réalisent, donc s’ils peuvent dire après coup « je vous l’avais bien dit », le peuple avoue simplement qu’il n’avait pas cru que ça pouvait arriver. En outre on ne consulte pas un journal pour avoir des prévisions, excepté la météo, mais pour apprendre ce qui s’est passé hier. Donc il n’y a aucune injustice à ne pas avoir été entendu.

Mathieu-Robert Jourda : voici mon discours présidentiel

Mathieu-Robert Jourda : voici mon discours présidentiel

Une chronique de libre opinion de Mathieu-Robert Jourda : Comme vous le savez je n’ai pas obtenu, très loin s’en faut, les 500 signatures nécessaires, mais comme vous l’avez constaté, lecteurs du Journal de l’éco, vous mon public, j’ai pu énoncer les idées maîtresses de mon projet présidentiel. Ce que vous allez lire maintenant est le texte du discours qui justifiait ma candidature. Vous en savez déjà l’esprit : je veux être un Président de la république française et non pas un premier ministre. Alors voici ce que j’aurais dit à mes concitoyens.

Marc Halévy : la chienlit !

Marc Halévy : la chienlit !

Une chronique de libre opinion de Marc Halévy : Deux catégories humaines …

Dans l’existence réelle, les humains se répartissent en deux catégories distinctes, mais bien inégales en poids : il y a ceux qui veulent accomplir la vie (la minorité aristocratique) et il y a ceux qui veulent profiter de la vie (la majorité démocratique).

Si vous avez aimé ce site,
partagez le !