webleads-tracker

A la une - Édition Nationale

Tous les articles
L’EFFET STANDING: le service à la personne clermontois qui prend soin de votre confort et de votre bien-être

L’EFFET STANDING: le service à la personne clermontois qui prend soin de votre confort et de votre bien-être

L’EFFET STANDING, créé en 2017 par Séverine Guiot, est un tout nouveau concept de services à la personne offrant des services tout confort adaptés à vos besoins. En plus de vous proposer des services d’entretien ménager et d’entretien du linge, L’EFFET STANDING vous permettra aussi de concilier vie personnelle et vie professionnelle afin de profiter pleinement de vos activités de loisirs ou de votre famille. Ces services vous permettront de bénéficier de réductions d’impôts à hauteur de 50%. Que l’on soit salarié ou non, chef d’entreprise pour le compte d’une société, libéral ou encore commerçant, des défiscalisations sont possibles.

HairStore à Clermont-Ferrand : un fort développement soutenu par le centre d’affaires du Crédit Mutuel Massif Central

HairStore à Clermont-Ferrand : un fort développement soutenu par le centre d’affaires du Crédit Mutuel Massif Central

Marco Da Cruz a bâti un véritable empire de la coiffure. Hair Store affiche une bonne croissance et se développe. Marco Da Cruz, son fondateur, a pu déménager ses locaux dans la zone industrielle du Petit Clos et a entamé son développement à l’international, avec le soutien du Centre d’Affaires du Crédit Mutuel Massif Central (CMMC).

Ecol’Coach : Le coaching humaniste accompagne les mutations managériales

Ecol’Coach : Le coaching humaniste accompagne les mutations managériales

Il s’exerce de telles pressions dans le monde de l’entreprise que l’accompagnement individuel et collectif devient une nécessité. Il faut donc placer le « comment être » devant le « comment faire » et de ce fait, humaniser les relations. Roger Daulin, directeur de Ecol’COACH, organisme de formation au coaching de vie, nous en dévoile davantage.

Fareva s’agrandit et crée 50 emplois

Fareva s’agrandit et crée 50 emplois

L’entreprise Fareva, un des leaders mondiaux de la sous-traitance dans les domaines cosmétique et pharmaceutique, compte investir massivement sur le site des laboratoires MSD, à Saint-Germain-Laprade et annonce la création de 50 emplois.

Nouveau traitement contre les lésions de la moelle épinière : Neuronax lance ses premiers essais sur l’Homme

Nouveau traitement contre les lésions de la moelle épinière : Neuronax lance ses premiers essais sur l’Homme

Neuronax obtient l’autorisation de démarrer son étude clinique de phase 1 en France et en Belgique et renforce son portefeuille de brevets. Une avancée importante alors qu’il n’existe encore aujourd’hui aucune thérapie suite à la lésion de moelle épinière. La société biopharmaceutique spécialisée dans la régénération neuronale, annonce avoir reçu l’autorisation de débuter son essai clinique de phase I de la part des autorités de santé (Agence Nationale pour la Sécurité des Médicaments (ANSM) pour la France et Agence Fédérale des Médicaments et des Produits de Santé (AFMPS) pour la Belgique.

Stress, burn out : renouer avec le mieux-être grâce à la sophrologie caycédienne

Stress, burn out : renouer avec le mieux-être grâce à la sophrologie caycédienne

« Être vidé et déconnecté », un sentiment familier pour les personnes concernées par le burn out. Entraînant un état d’épuisement physique, émotionnel et mental, le burn out résulte de longues périodes d’exposition à des situations de stress prolongé. Il survient d’un coup alors qu’il est la conséquence d’un processus souterrain continu et lent. Patricia Browne, directrice des écoles de Sophrologie Caycédienne de Lyon, Clermont-Ferrand, Marseille et Toulon, nous présente les mesures pour lutter contre le stress et le burn out.

Mathieu-Robert Jourda : voici mon discours présidentiel

Mathieu-Robert Jourda : voici mon discours présidentiel

Une chronique de libre opinion de Mathieu-Robert Jourda : Comme vous le savez je n’ai pas obtenu, très loin s’en faut, les 500 signatures nécessaires, mais comme vous l’avez constaté, lecteurs du Journal de l’éco, vous mon public, j’ai pu énoncer les idées maîtresses de mon projet présidentiel. Ce que vous allez lire maintenant est le texte du discours qui justifiait ma candidature. Vous en savez déjà l’esprit : je veux être un Président de la république française et non pas un premier ministre. Alors voici ce que j’aurais dit à mes concitoyens.

Marc Halévy : la chienlit !

Marc Halévy : la chienlit !

Une chronique de libre opinion de Marc Halévy : Deux catégories humaines …

Dans l’existence réelle, les humains se répartissent en deux catégories distinctes, mais bien inégales en poids : il y a ceux qui veulent accomplir la vie (la minorité aristocratique) et il y a ceux qui veulent profiter de la vie (la majorité démocratique).

Marc Halévy : pour démythifier l’intelligence artificielle

Marc Halévy : pour démythifier l’intelligence artificielle

L’algorithmie positive et utile …

Ce que l’on appelle si abusivement « Intelligence Artificielle » (les fleurs artificielles ne sont pas des fleurs, donc …) résulte de la rencontre entre des ordinateurs mécaniques, parfaitement stupides, mais doués d’une énorme puissance mémorielle et computationnelle, avec une méthode de résolution de problèmes très ancienne – mais très lourde – qui est la méthode algorithmique.

Mathieu-Robert Jourda : moi Président de la République, je ne diminuerai pas le nombre de fonctionnaires

Mathieu-Robert Jourda : moi Président de la République, je ne diminuerai pas le nombre de fonctionnaires

François Fillon veut en supprimer 500 000, progressivement bien sûr, mais ce chiffre représente environ 10 % de l’effectif global (5,4 millions de personnes). Le salaire moyen étant de 2300 € (soit trois fois moins qu’une épouse attachée parlementaire d’un député, poste déclaré, celui-ci, indispensable) l’économie budgétaire réalisée serait de 1,5 milliard d’euros. Sachant que le déficit du budget de la France est de 69 milliards, nous aurons, avec cette mesure, réduit ce trou de 2 %, alors une première question : est-ce que ça vaut la peine de supprimer 500 000 emplois pour un si mince bénéfice ?

Si vous avez aimé ce site,
partagez le !