webleads-tracker

Le journal de l'éco -

Artisanat & services

Claudine Dozorme lance une plateforme de personnalisation en ligne de ses couteaux. Le « must have » de la coutellerie !

Claudine Dozorme lance une plateforme de personnalisation en ligne de ses couteaux. Le « must have » de la coutellerie !

11h00 du matin, dans la boutique « La grande coutellerie », rue des Gras à Clermont-Ferrand, trônent fièrement sur le comptoir trois tablettes tactiles. Claudine Dozorme présente le nouveau service de personnalisation en ligne désormais disponible dans le réseau des revendeurs spécialisés de la marque Claude Dozorme.


Fondée en 1902 par Blaise Dozorme, dit Le Loup, la marque Claude Dozorme est la signature d’une longue tradition familiale, sublimant une coutellerie toujours plus audacieuse en s’adressant à des micro marchés épris de couteaux.

La marque Claude Dozorme, qui désire s’afficher comme anti conformiste, démontre encore une fois ses capacités à innover et à révolutionner sa démarche clients.
Dorénavant, au moyen d’une plateforme Internet et de la mise en place de tablettes tactiles chez les distributeurs de la marque, le client pourra composer « son » couteau idéal et définir le monogramme, sa touche personnelle et unique, qu’il entend faire graver sur son couteau.

«  Chaque matin, je me lève en me posant toujours les mêmes questions : Que veulent mes clients, comment vont-ils être en relation avec mes produits ? Nous avions l’outil industriel de personnalisation et de gravage au laser mais nous n’avions pas les moyens de proposer notre offre à un large public. Aujourd’hui, c’est chose faite !

Ce dispositif valorise et met en valeur, avant toute chose, l’action et le rôle du distributeur. Il ne coupe pas la chaîne de confiance entre la marque, le distributeur et le client final.»

Si le client peut, au travers la tablette tactile et de la plateforme Web se composer un produit « sur mesure », il le fera avant tout depuis la boutique d’un distributeur.

Je tiens à ne pas perdre les valeurs et les traditions qui portent l’histoire de notre marque mais je voulais rajouter une couche de services supplémentaires à destination de nos clients, via nos distributeurs. Une innovation qui ne manquera pas de renforcer également l’image de modernité de notre marque. »

Une remarque que ne manque pas de compléter M. Sous Préfet  de Thiers, Michel Prosic, en déclarant « sa fierté de voir une entreprise du patrimoine vivant Thiernois être en phase avec la réalité d’aujourd’hui ». Et chacun d’insister sur le caractère « made in France » de la coutellerie Thiernoise !

Deux expérimentations sont actuellement en cours, à Clermont-Ferrand dans la boutique de « La grande coutellerie »,  mais également à Cannes, où, comme le précise Claudine Dozorme « la clientèle, très internationale, est à la recherche de personnalisation au travers de monogrammes personnels».

La plateforme Internet présentée a fait l’objet d’un travail collaboratif entre l’entreprise pilotée par Claudine Dozorme et la société d’Isabelle Rechard « Ubiq Usine ».

Le ministère du Redressement Productif (DGCIS) a retenu ce projet dans le cadre de l’appel à projet « Outils web innovants pour l’entreprise ».

Un projet qui a été jugé particulièrement innovant parce qu’il introduit pour la première fois la personnalisation en point de vente en lien direct avec l’usine de production.

Après des marques aussi prestigieuses que Mini, Vuitton, Longchamps, c’est la première fois qu’une PME industrielle crée une nouvelle expérience d’achat dans son réseau de distribution, boutiques et web.

Ubiq-Usine, une start-up clermontoise spécialiste de la personnalisation sur le web, a précédemment réalisé le programme de personnalisation Mon Monogram pour Louis Vuitton et accompagné des créateurs français dans les domaines de la maroquinerie et de la chaussure haut de gamme.

Avec ce projet Ubiq-Usine lance son propre site de vente en ligne de produits hauts de gamme fabriqués en France (www.mypersonae.fr) et distribuera le « sur-mesure » Claude Dozorme.

Et Claudine Dozorme, toujours aussi dynamique, de conclure « « Je considère Internet comme une chance à saisir ! »

 

Contact Claudine Dozorme

claudine@dozorme-claude.fr

Tél. 04.73.51.41.06

 



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

A lire également

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !