webleads-tracker

Le journal de l'éco -

Édition Puy de Dôme

Commerce

Ade & Coif dans le puy-de-dôme : Pourquoi ne pas goûter aux avantages de la coiffure à domicile ?

Ade & Coif dans le puy-de-dôme : Pourquoi ne pas goûter aux avantages de la coiffure à domicile ?

Depuis juin 2012, Adeline Aupet coiffe à domicile, une activité qui possède de nombreux avantages qu’elle nous démontre.


Après un brevet professionnel de coiffure et plusieurs années dans un salon, Adeline Aupet fait le choix de se lancer à son compte dans une activité à domicile. Elle nous explique la raison de son choix : «  La philosophie de travail dans les salons ne me correspondait pas. Après avoir eu mes deux enfants, j’avais le choix : c’était alors l’occasion de se lancer dans une nouvelle aventure. »

Lassée des salons franchisés qu’elle considère comme impersonnels et désireuse de prendre le temps de s’occuper du client, la direction à prendre s’impose à elle. « Cela n’a pas été sans craintes mais mon conjoint m’a vraiment poussé dans l’entreprise de cette démarche et grâce à lui,  la décision a été rapide. » Ade & Coif propose des coupes pour femmes, hommes et enfants, ainsi que des couleurs et des mèches pour femmes et se déplace dans les 15 km autour de Lempdes.

Lorsqu’elle a débuté, Adeline Aupet a réalisé énormément de publicité, en faisant imprimer 7000 flyers. « Mes beaux-parents adorent marcher,  je les ai mis à contribution et ils m’ont été d’une aide précieuse en distribuant dans les boîtes aux lettres de tous les villages aux alentours. »

Ade & Coif bénéficie d’une clientèle fidèle

« Au début, mes clients étaient surtout des proches, mais après la distribution de flyers, l’activité a vraiment débuté et le téléphone n’arrêtait pas de sonner. » Depuis, Ade & Coif bénéficie d’une clientèle fidèle.

Adeline Aupet nous explique les raisons de l’engouement pour la coiffure à domicile : « Il y a beaucoup d’avantages à se faire coiffer à domicile. Le plus important est d’être chez soi, de pouvoir continuer à vivre son quotidien, les enfants sont là, le repas est en route, cela permet aux personnes de ne pas être stressées et de prendre le temps. » Adeline Aupet aime cette relation privilégiée qu’elle crée avec le client. « Il n’y a personne qui attend son tour juste derrière, personne qui écoute les conversations sur le siège d’à côté, c’est un moment consacré au client qui peut être lui-même et conserver ses repères. »

Les activités de coiffure sont très concurrentielles. Les tarifs que pratique Ade & Coif sont plus attractifs que ceux pratiqués dans un salon, c’est donc véritablement une question de choix de la part du client. « Mon petit plus, je dirais que c’est ma personnalité. Je suis quelqu’un de discret, je ne m’impose pas chez les gens et je reste à leur écoute. Je ne réponds jamais à mon téléphone portable, je préfère l’échange et la convivialité. »

Il est pourtant difficile d’évoluer dans ce secteur. « Ma clientèle est fidèle mais il y a toujours des personnes qui nous quittent du jour au lendemain. Il faut sans cesse attirer de nouveaux clients. » Adeline Aupet envisage une nouvelle campagne publicitaire pour se faire davantage connaître. « Une fois que les gens m’ont ouvert leur porte, ils sont conquis, mais il faut franchir le pas. »



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

A lire également

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !