webleads-tracker

Actu éco

AnExc : un nouveau concept d’expertise et de conciliation dans le bâtiment, le génie civil et les travaux publics

AnExc : un nouveau concept d’expertise et de conciliation dans le bâtiment, le génie civil et les travaux publics

Yvan Werner est expert certifié en pathologies du BTP, spécialiste des réseaux humides et de la gestion de l’eau, ultra-spécialiste des produits plastiques. Il a créé le cabinet AnExc afin de gérer les contentieux techniques et financiers. Sa méthodologie s’appuie sur un concept original et unique qui allie compétences techniques et relations humaines, afin de toujours aboutir à des compromis équilibrés.


Parcours d’un expert sans cesse en quête de nouvelles qualifications

Yvan Werner a commencé sa carrière comme apprenti derrière une bétonnière de chantier, pour finir dans l’industrie en tant que cadre autonome spécialisé dans la gestion de contentieux. Petit à petit, il a gravi tous les échelons et a obtenu des diplômes en bâtiment grâce à la formation permanente : apprentissage, CAP, BEP, Bac Pro et BTS. Après plusieurs années d’activité professionnelle, il devient expert certifié et obtient un diplôme d’ingénieur en assainissement et génie civil. Il prépare actuellement un diplôme universitaire en médiation des organisations à l’Université d’Auvergne.

AnExc : l’expertise dans les domaines du génie civil, du bâtiment et des travaux publics

C’est en septembre 2015 qu’Yvan Werner créé le cabinet AnExc, une SASU au capital de 5 000 €. Cette forme juridique a été adoptée afin de donner les moyens à la société d’assurer son expansion et de travailler avec des grands groupes, notamment à l’international. Yvan Werner a en effet 2 axes de développement. Tout d’abord, en tant que spécialiste reconnu des réseaux humides enterrés en matières plastiques, Yvan Werner fournit son expertise dans l’hexagone et à l’international, essentiellement en Europe, dans les pays du Maghreb et dans le reste de l’Afrique francophone. Sa deuxième activité, qu’il pratique dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, concerne la gestion de contentieux techniques et financiers dans les domaines du bâtiment, du génie civil et des travaux publics.

Placer l’humain au cœur de la gestion des contentieux

Pour Yvan Werner : « Être juste expert ne suffit pas, il faut faire une prise en charge du contentieux dans sa totalité. » C’est ainsi qu’il a mis en place un mode de gestion des litiges qu’il qualifie de « All in one. » Sont ainsi pris en compte à la fois les aspects techniques, financiers et humains de chaque contentieux. Tout ceci fait intervenir beaucoup de compétences : des connaissances techniques bien entendu, mais aussi de la sociologie et de la psychologie pour, comme le souligne encore Yvan Werner « s’inscrire dans un accompagnement global du contentieux. Il faut avoir du respect pour les individus. Je veille à ce que la parité entre la technique et l’humain soit respectée. Je m’efforce de m’élever au dessus du conflit pour donner l’impulsion de laquelle naîtra la solution. Le tout dans la recherche du compromis le plus équilibré possible. Pour illustrer la gestion globale de contentieux, je prends un tas de linge sale et je m’efforce de le rendre propre et repassé. »

Pionnier dans cette pratique, Yvan Werner est actuellement le seul expert certifié à combiner expertise et conciliation. Son indépendance totale, ses connaissances techniques et sa volonté de toujours placer l’humain au cœur de la relation, font de lui un interlocuteur privilégié dans la résolution des conflits.

Photo : Yvan Werner, président d’AnExc (© Bruno Donnangricchia)



Un publi-rédactionnel du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !