webleads-tracker

Le journal de l'éco -

Édition Puy de dôme

Art, Culture, Divertissements & Loisirs

ASM : La double victoire !

ASM : La double victoire !

Que dire de plus pour remercier chacun des joueurs de cette équipe extraordinaire ? Comment qualifier ces moments d’émotion, d’exaltation et peut-être même de transe qui ont suivi le coup de sifflet final de cette finale 2017 du Top 14 ?
Peut-être s’intéresser à un autre aspect lié à cet évènement qui nous amène à penser que l’ASM nous a peut-être finalement offert une double victoire…


Le sport est un vecteur d’émotions qui fédère, transporte et qui – lorsqu’il est pratiqué comme ce dimanche soir – dépasse le simple cadre du terrain pour devenir un vecteur d’image pour toute une ville, une métropole, une région… un peuple !

La seconde victoire de l’ASM

Le sport est un secteur économique à part entière représentant selon plusieurs études environ 2% du PIB dans de nombreux pays développés.
Les retombées économiques du sport se mesurent principalement lors de l’organisation d’un grand événement sportif  : les personnes qui viennent y assister vont dépenser de l’argent dans l’hébergement, la restauration, le transport et  souvent aussi dans des activités touristiques annexes.
Seulement le sport est également un formidable levier  au service de l’attractivité d’un territoire et l’image renvoyée par une équipe participe au renforcement de l’identité locale.

Que mes amis rugbymans me pardonnent mais je vais utiliser un exemple issu du monde du Football pour illustrer ce propos en prenant l’exemple de la ville d’Auxerre.
La capitale de l’Yonne jouit aujourd’hui d’une notoriété nationale – et même Européenne – alors qu’elle ne compte que 35 000 habitants, peu ou prou le même nombre qu’une commune comme Montluçon.

Qu’est-ce qu’un club sportif apporte à sa ville ? Pour l’ancienne championne de demi-fond Safia Otokoré, vice-présidente du conseil régional de Bourgogne, ex-femme du footballeur professionnel Didier Otokoré « La notoriété et la promotion, c’est une culture d’excellence qui rejaillit sur le territoire ! », s’exclame l « Grâce au football, Auxerre est une ville connue dans le monde entier. Il y a une vingtaine d’années, je ne connaissais pas beaucoup de villes moyennes en France, mais je connaissais Auxerre par le football et par Guy Roux. C’est un club qui a su, par son image de sérieux et sa politique de formation, se forger une solide notoriété, gage de réussite. Pour la Bourgogne, c’est un phare. » (Source ‘Le Bien Public

A ce titre l’ASM et la Yellow Army nous gratifient aujourd’hui d’une ‘seconde victoire’ : celle de rendre visible, attractive et encore plus positive l’image de Clermont-Ferrand.

Aujourd’hui, la concurrence territoriale fait rage pour obtenir l’implantation de telle ou telle entreprise, favoriser le choix de telle ou telle ville par un jeune créateur de start-up ou même, tout simplement favoriser le maintien sur notre territoire de jeunes diplômés enclins à s’exiler une fois leurs études terminées. Ainsi, surfer sur la dynamique créée par une telle victoire peut être une ressource synergique pour l’attractivité de tout le territoire.

Alors bien, entendu, rien ne sera jamais plus efficace qu’une politique d’équipement, tout particulièrement en matière de transports et de voies d’accès, comme le soulignaient il y a quelques jours Claude Barbin, Président de la CCI Puy-de-Dôme ou encore  Jean-Luc Helbert, Président de la Chambre de métiers et de l’artisanat du Puy-de-Dôme, dans une lettre ouverte aux élus.

Seulement le rayonnement économique d’un territoire passe aujourd’hui aussi très fortement par son image.
A ce titre, la politique développée par Olivier Bianchi, président de Clermont Auvergne Métropole,  en matière de développement culturel de la capitale auvergnate constituera, à terme, un levier de tout premier ordre.
Le plan d’action triennal du projet culturel visant à faire de la culture un levier de l’attractivité et du rayonnement métropolitain participera à la mutation de la perception de notre territoire encore trop souvent limitée à l’industrie et à la pierre noire de Volvic.

Clermont Patron !

Mais, aux cotés de la culture, le sport joue également un rôle très important. Ainsi, peut-être même sans le savoir, l’ASM vient nous offrir une seconde victoire !
Terminé les articles sur les loosers Auvergnats’ dans un quotidien sportif national et bienvenue aux gros titres comme  ‘Clermont Patron !’

Merci à Parra, Raka, Penaud, Lopez, Rougerie … et tous les autres pour cette autre victoire !

 

Un édito de Frédéric Coureau
Directeur des publications
Le Journal de l’éco

 

 

 

 

 

 

 

 



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

A lire également

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !