webleads-tracker

Le journal de l'éco -

Édition Puy de dôme

Actu éco

Avec Airbeez, la prise de vue aérienne par drone décolle dans le Livradois-Forez

Avec Airbeez, la prise de vue aérienne par drone décolle dans le Livradois-Forez

L’entreprise d’imagerie et de prise de vue aérienne Airbeez, créée par Daniel Favier, réalise des missions pour les collectivités et les professionnels depuis un an.


Lancée en avril 2014, à Viverols, en plein cœur du Livradois-Forez, Airbeez propose un panel complet de services de prise de vue aérienne par avion, hélicoptère, et par drone. Daniel Favier est un pilote professionnel d’avion et de montgolfière depuis trente ans.  Son entreprise propose ses services à l’industrie et aux collectivités.

Si les activités de l’entreprise se destinaient dans un premier temps à l’industrie, notamment à l’inspection d’ouvrages tels que des pylônes ou des ponts, les premières prises de vues ont été réalisées pour des vidéos de promotion. Les drones d’Airbeez ont ainsi décollé lors d’événements tels que la course de motocross Rand’Auvergne, la fête de l’Estive au col des Supeyres, un concert au festival du volcan du Montepeloux, ou encore la réalisation d’un film lors de la convention de l’entreprise Procter & Gamble. Côté inspection, Airbeez a réalisé l’évaluation des dégâts dans l’église de Firminy, suite à une tempête, cet été.

Un jeune marché en forte évolution

L’utilisation des drones à des fins commerciales n’est seulement possible que depuis une législation de 2012. Alors que ce jeune marché compte chaque jour de nouveaux entrants, Airbeez est un des premiers prestataires de la région Rhône-Alpes Auvergne, et propose une gamme complète de services. Avec une expérience et avantages à faire jouer, « c’est un travail de longue haleine de se faire connaître des professionnels », nuance Daniel Favier.

Afin de lever des interrogations sur les éventuelles questions que pourraient se poser des donneurs d’ordre, le pilote a choisi d’informer ses partenaires avec un livre blanc. « Nous nous adressons à un public de professionnel qui peut avoir des interrogations. Le livre blanc permet de resituer les choses .». Les points sur la législation, les scénarios de vol et les démarches de sécurité sont expliquées dans l’ouvrage. Après un an d’activité, l’entreprise ne déplore aucun incident en vol. « On travaille dans les règles de l’art », souligne Daniel Favier. « Il faut respecter les règles et les distances face au public. »

Pour réaliser ses missions, Airbeez travaille main dans la main avec la société Xamen Technologie, une start-up basée à Pau. Dans un domaine où l’évolution technologique est constante, la relation avec le constructeur est indispensable pour Daniel Favier. « Nous faisons des retours d’expérience sur nos missions pour une amélioration permanente des machines », indique le chef d’entreprise. Avec une nouvelle machine, récemment certifiée pour évoluer dans des atmosphères explosives, l’entreprise s’attaque à un marché supplémentaire : celui des installations sensibles.

Quelques vidéos de Airbeez sont visibles ici : http://airbeez.com/les-videos-airbeez-de-lete/



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

A lire également

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !