webleads-tracker

Commerce et Distribution

BÉAL : le leader mondial viennois des cordes d’escalades se diversifie

BÉAL : le leader mondial viennois des cordes d’escalades se diversifie

Béal est l’entreprise emblématique viennoise. Elle est le leader mondial, indétrônable depuis 1986, du matériel d’escalade et d’alpinisme. Aujourd’hui, son chiffre d’affaires est estimé à 15 millions d’euros. La marque s’exporte dans plus de 70 pays et emploie plus de 280 personnes, dont 70 à Vienne, la maison mère.


Une expansion fulgurante

A sa création en 1950, la maison viennoise Béal fabriquait des lacets, puis des cordes d’escalade et d’alpinisme à partir de 1976. Michel Béal, le PDG, veut désormais se diversifier dans les travaux de grande hauteur, en plein boom.

Deux idées phares lui ont permis à l’enseigne de devenir leader mondial : découvert presque par hasard, un traitement chimique des fils composant les cordes lui ont permis d’augmenter fortement leur résistance.
Plus tard, une idée marketing assez simple lui a permis de conforter ce leadership. Celle de colorer les cordes de couleurs fluos à la mode, rose, bleu, jaune, orange, pour mieux correspondre à la clientèle des jeunes sportifs, la cible visée. Béal a donc démocratisé ce sport, en mêlant esthétisme et performance.

« Nous innovons en permanence »

Michel Béal a mis en place un service de Recherche & Développement de cinq personnes qui propose chaque année des nouveautés très attendues des amateurs d’escalade. Mais cela ne suffit plus pour assurer la croissance régulière de l’entreprise (de l’ordre de 3 à 5 % l’an). Les nouveaux et diversification sont multiples. Depuis trois ans, Béal s’est lancé dans les produits annexes à l’escalade : casques, mousquetons, harnais, etc.

La décision est prise désormais d’aller plus loin et de s’intéresser aux travaux de grande hauteur utilisant les cordes : « Notre avenir est là : ces travaux de grande hauteur qui utilisent de plus en plus les cordes, sont en train de se développer de manière importante, en France et dans le monde », déclare le PDG.

Le marché est très vaste : il concerne le BTP, mais également les plateformes pétrolières où l’on utilise de plus en plus les cordes pour assurer la protection des ouvriers : un marché dont Béal est en train de se faire une spécialité grâce, là encore, à des innovations technologiques.



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !