webleads-tracker

Le journal de l'éco -

Édition Puy de dôme

Artisanat

BLR, une société en plein développement

BLR, une société en plein développement

La société BLR, leader français en conception de bijouterie, agenceur et fabricant de mobilier d’exposition et vitrines sécurisées, dessine et construit les identités et univers de ses clients depuis près de 20 ans, dans ses ateliers d’Espinasse-Vozelle. Dirigée par Franck Thivel et Thierry Porpora, la société au rayonnement national, s’attaque à un nouveau marché, celui de la finition sur-mesure. Depuis le mois d’avril 2016, un atelier dédié au laquage offre un service ‘’BLR Laque d’Allier’’ à de nombreux artisans, industriels ou architectes. Avoir toujours un coup d’avance, tel est le défi de cette équipe d’experts.


Lorsque Franck Thivel reprend BLR en 2005, la société est en grande difficulté. Créée en 1988 par Valjean Lefebvre, menuisier-charpentier, aux côtés de ses associés MM. Bion et Roinoux, BLR se spécialise rapidement dans la création de vitrines pour la bijouterie. L’heure est aux produits made in China et les tours de présentation tournantes se vendent à merveille. Mais le début des années 2000 voit la fin de cet âge d’or. Resté seul aux commandes M. Lefebvre doit tout gérer et n’assure plus de force commerciale. Le chiffre d’affaires est en chute libre et le chef d’entreprise propose un poste à Franck Thivel. Celui-ci refuse d’être salarié, mais hésite peu lorsque, 6 mois plus tard, le chef d’entreprise lui propose de racheter sa société : ‘’En janvier 2005 au moment de la reprise, j’ai dû effectuer des licenciements pour remettre à flot BLR. Je me suis néanmoins vite rendu compte que j’avais besoin de quelqu’un pour gérer les ateliers et la production. Thierry Porpora est d’abord arrivé en soutien pour quelques mois. 10 ans après il est encore là et nous sommes associés’’ se souvient Franck Thivel.

Franck Thivel et Thierry Porpora, un duo complémentaire

En 1995 déjà, Franck Thivel est à la tête d’une société. Après des études en robotique industrielle et une école de commerce à St-Etienne, le jeune diplômé se lance à Courpière dans une société de polissage de couteaux. Repéré par un de ses fournisseurs, il prend la direction de 1996 à 2000 de la société Mécapolior produisant et distribuant des consommables de polissage pour la coutellerie. ‘’J’ai ensuite été le directeur commercial de la société Elmaduc dirigé par M. Stramezzi. J’ai beaucoup appris à ses côtés notamment dans la relation client et le service qualité’’ explique ce dernier. Spécialiste du profil aluminium, Elmaduc assure l’anodisation et l’usinage pour de grandes entreprises comme ALSTOM ou la SNCF, tout en offrant un service dédié aux métiers du bâtiment et aux artisans. A travers ce parcours professionnel, Franck Thivel passe par de nombreux postes où il apprend à gérer toutes les facettes d’une société. Il croise sur cette route riche d’enseignements, Thierry Porpora, alors responsable de site pour Wichard, société d’accastillage marin. Dans son site du Creux de l’Enfer à Thiers, Thierry Porpora est un homme d’atelier et de fabrication. Meneur d’hommes et passionné par le travail manuel, il rejoint l’aventure BLR en 2006. Tout naturellement les deux hommes se répartissent la direction de la société. Thierry Porpora gère les achats, la production et le personnel tandis que Franck Thivel assure la partie commerciale. Rapidement, de nouvelles orientations leur permettent d’assumer fièrement une progression de 30 à 40% chaque année.

Des bijouteries clés en main

Dès 2005 la modernisation de la société est engagée par Franck Thivel, qui a décelé le potentiel de l’univers Horlogerie Bijouterie Joaillerie Orfèvrerie (HBJO). L’arrivée de la designer Laëtitia Roussange chez BLR marque un tournant décisif. Si l’esthétique des vitrines a été revue pour plus de modernité, il faut aller plus loin. L’équipe mise alors sur l’agencement de bijouteries sur-mesure.  BLR se structure, recrute et offre des services qui facilitent la vie des bijoutiers. Les équipes construisent avec leurs clients la réflexion marketing, conception du projet, définition des niveaux de sécurité ainsi que le montage et dépôt du dossier administratif. En tant qu’entreprise générale, BLR coordonne et pilote aussi tous les travaux. En 2013,  la société investit 100 000 euros dans la rénovation de ses locaux, puis achète de nouvelles machines de précision comme une machine à commande numérique 5 axes en 2014. Fiers de leur implantation dans l’Allier, les dirigeants travaillent au quotidien avec des sociétés locales : ‘’Pour l’usinage nous travaillons avec Jérôme Roche à Cusset, Allier Découpe + avec Pascal Boutonnat ou bien encore la société d’agencement Promebat d’Hervé Demard’’. En affichant un esprit élégant, innovant et dynamique, BLR conquiert des marchés dans toute la France. Assurant une production française, dans des ateliers attenants à ses bureaux d’études, BLR suit tous les projets de A à Z et c’est ce qui plaît ! En 2014, le terrible accident de moto de Franck Thivel aurait pu mettre un coup d’arrêt à la société… c’était sans compter sur la détermination de toute une équipe qui a su tirer profit de toutes les adversités.

Des projets pour l’avenir

Si la recherche technologique, l’agencement et le conseil font déjà sa force depuis deux décennies, BLR s’attaque donc à un nouveau marché, celui de la finition sur-mesure, répondant à une forte pénurie locale. Depuis le mois d’avril 2016, un atelier dédié au laquage accueille deux nouveaux salariés dans les locaux de BLR. 50 000 euros d’investissement ont été nécessaires pour dessiner des espaces adaptés, acquérir des machines spécifiques (cabine de peinture, pompes à vernis, machine à teinter, machine de mélange des couleurs) ainsi qu’un véhicule assurant une prestation d’enlèvement et de livraison des pièces auprès des clients, dans une vraie volonté de service de proximité. « Nous sommes autonomes dans la fabrication de nos teintes, ce qui nous apporte beaucoup de liberté et de créativité, c’est un nouveau moyen d’expression, qui va nous permettre d’accentuer notre montée en gamme et en qualité’’, précisent les dirigeants. BLR-Laque d’Allier, service de laquage unique sur le département est donc un véritable laboratoire de création et de laquage à façon. Ce nouveau département BLR propose en effet, en plus du laquage traditionnel, des textures et effets originaux imitant le cuir ou dessinant un effet craquelé, ainsi que des vernis protecteurs pour supports imprimés.

Autre projet, l’agrandissement des locaux à l’horizon 2017. Après la création cette année d’un nouveau site Internet et d’une identité visuelle redynamisée, 400 à 500 000 euros seront ainsi investis pour moderniser les ateliers et dessiner une lumineuse mezzanine pour les bureaux. ‘’Nous nous rendons compte que presque systématiquement, un client qui vient chez BLR nous fait confiance pour son projet. Notre espace de travail est une vitrine d’excellence pour mettre en valeur nos savoir-faire’’ explique Franck Thivel.

Accéder à la fiche de BLR

Rédaction Bénédicte Rollet, NOTA Bene pour les carnets économiques de Vichy Val d’Allier Développement.

logo Vichy Val d'Allier

Voir les carnets économiques du territoire sur vichy-economie.com



Communiqué de presse du Journal de l’éco

A lire également

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !