webleads-tracker

Le journal de l'éco -

Édition Puy de dôme

Transports, Livraisons, Logistique, Emballage

Brice Hortefeux : L’aéroport redécolle !

Brice Hortefeux : L’aéroport redécolle !

Brice Hortefeux, vice-président de la région Auvergne-Rhône-Alpes délégué à l’aménagement du territoire et à la solidarité avec les territoires auvergnats, vient d’affirmer toute la confiance qu’il avait dans le redécollage de l’Aéroport Clermont-Auvergne.


En 1992 l’aéroport, entièrement rénové devient un des plus modernes de France. Il est agrandi avec la construction de 3 satellites en 2000 pour atteindre une surface de 32 000 m². Cette transformation permet de dépasser le million de passagers par an.
Seulement, le départ subit du Hub Air France en direction de Lyon, déleste brutalement l’infrastructure aéroportuaire Clermontoise d’un très grand nombre de lignes.
Le trafic n’est plus qu’essentiellement composé d’une clientèle locale. Il chute pour flirter dangereusement avec les 350 000 passagers par an.

Depuis 2015, le nombre de passagers remonte pour dépasser les 400 000 passagers annuels.

Son message d’optimisme, Brice Hortefeux l’appuie aujourd’hui sur une série d’annonces qui démontrent la confiance que portent encore de nombreux opérateurs dans la qualité et le potentiel de l’infrastructure clermontoise.

Si Ryanair a confirmé cette année encore ses vols aller-retour en direction de Londres, pendant la saison estivale, 3 vols hebdomadaires permettent également de relier Porto. Une liaison qui sera ensuite pérennisée tout au long de l’année.
Pendant tout l’été des liaisons régulières sont également organisées en direction d’Ajaccio, Bastia et Figari.
Des vols pour la Crète et les Baléares sont également au programme, tout comme Nice avec deux allers-retours par semaine.

L’incontournable liaison Clermont-Ferrand / Paris

C’est une annonce qui rassurera l’ensemble des acteurs économiques. Les liaisons à la mi-journée entre Clermont-Ferrand Charles-de-Gaulle n’étaient plus quotidiennes, elles le redeviennent !

Ainsi, ce sont quatre allers-retours par jour qui permettent dorénavant de relier Clermont-Ferrand à Paris.

Enfin, autre annonce faite par le vice-président de la région Auvergne-Rhône-Alpes, les vols pour Amsterdam sont garantis pour les trois prochaines années avec trois vols par semaine en saison estivale et deux le reste de l’année.

L’avion mais aussi l’hélicoptère

Héli-Volcan et Jet Systems Hélicoptères et Vinci Airport parient que l’offre de prestations avec hélicoptères permettra dans les prochaines années de doper l’activité de l’aéroport de Clermont-Ferrand –Auvergne.

Heli-Volcans, basée depuis plusieurs années à Issoire, allié à Jet Systems Hélicoptères Services vient d’inaugurer leurs nouvelles installations sur la plateforme clermontoise.

Ces sociétés parient sur le développement d’une clientèle d’affaires prête à débourser de 800 à 2.400 € de l’heure pour un service ‘VIP’.

 

 


 


Frédéric Coureau
Directeur des publications


Un article de la rédaction du Journal de l’éco

A lire également

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !