webleads-tracker

Psycho, Social, Bien-être

Clubhouse France va bientôt s’implanter à Lyon

Clubhouse France va bientôt s’implanter à Lyon

Clubhouse France, association dont la mission consiste à être le chaînon manquant entre le suivi médical et la vie active pour les personnes vivant avec un trouble psychique, cherche à s’implanter sur Lyon. Reconnue et soutenue par le gouvernement et les plus grandes fondations françaises comme une innovation sociale qui doit être essaimée, Clubhouse France a été identifiée par des acteurs lyonnais, pionniers et visionnaires dans le monde de la santé mentale comme une association tremplin. C’est aujourd’hui avec l’aide de l’ARS, Messidor, du Pr Nicolas Franck, de la fondation Eureka que le Clubhouse Lyon va ouvrir ses portes entre le mois d’avril et le mois de juin 2017.


 Une solution de réhabilitation, des emplois, une vision du vivre et travailler ensemble

Clubhouse est un lieu d’entraide qui va créer des emplois et redonner vie à un local lyonnais en recherche de son futur locataire. C’est également une solution pour les personnes vivant avec un trouble psychique, une solution qui réduit l’hospitalisation, augmente la confiance en soi et favorise l’insertion professionnelle. Clubhouse est aussi une solution de sensibilisation à la différence. Aujourd’hui, plus de 50 entreprises bénéficient de l’aide du Clubhouse Paris. À terme, c’est au moins cinq emplois qui seront créés et plus de 200 personnes accompagnées vers l’insertion sociale et professionnelle.

De quoi Clubhouse Lyon a-t-il besoin ?

Clubhouse Lyon a besoin d’un local de 300 mètres carrés dans le centre de Lyon, un directeur ou une directrice et des membres qui souhaitent bénéficier de la méthodologie Clubhouse. L’association a visité 25 locaux, reçu un projet de bail mais celui-ci n’a pas été signé par le propriétaire en raison de la cause défendue… Dotée de toutes les garanties nécessaires et de soutiens locaux solides comme l’agence régionale de santé, la candidature à un local n’a aucune raison de ne pas aboutir sauf s’il n’arrive pas à convaincre les propriétaires de la bienveillance et du respect qui caractérise la vie d’un Clubhouse. L’urgence est aussi de recruter un directeur ou une directrice dès que le bail sera signé.

Aujourd’hui, plus de 330 clubhouses existent dans le monde et le prochain sera lyonnais !



Communiqué de presse du Journal de l’éco

A lire également

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !