webleads-tracker

Conseil, Audit, Expertise

Congrés régional Innovergne : la fabrication additive, des opportunités pour les entreprises régionales

Congrés régional Innovergne : la fabrication additive, des opportunités pour les entreprises régionales

La Maison Innovergne a organisé le 8 décembre 2016, sa 50e journée technique à la grande Halle d’Auvergne à Clermont-Ferrand, sur le thème de la fabrication additive.


Des fleurons de l’industrie auvergnate

Près de 300 entreprises, start-ups et centres de compétences, enseignants chercheurs et étudiants ont participé aux 12 conférences et tables rondes organisées pour l’occasion et ont pu assister à des démonstrations sur les vingt stands d’exposition, pour la plupart régionaux, présents à cette journée. Des fleurons de l’industrie auvergnate sont venus témoigner des dernières évolutions de ces technologies, comme Add Up, la co-entreprise de Fives et de Michelin, qui développe des solutions complètes de fabrication additive métal ou encore Aubert & Duval, entreprise spécialisée dans la production de poudres métalliques utilisées en impression 3D. Des PME locales comme Phiméca, 3D System à Riom ou des start-up sont également positionnées sur ces marchés et certaines d’entre elles bénéficient du soutien de la Maison Innovergne.

Pour Frédéric Poignant, directeur d’Innovergne : « Notre région regorge d’initiatives valorisant la fabrication additive dans les entreprises, mais aussi dans les laboratoires de recherche et écoles d’ingénieurs, les lycées et les Fab labs. C’est tout un écosystème qui est en train de s’organiser. Dans ce domaine comme dans d’autres, le rôle d’Innovergne est d’apporter un appui technique et financier aux start-ups et entreprises innovantes du territoire, pour leur permettre d’accélérer la réalisation de leurs projets ».

Des technologies toujours en effervescence

Parmi les visiteurs, Florian, étudiant en BTS « conception de produits industriels » au Lycée Charles et Adrien DUPUY, au Puy-en-Velay. Il est venu s’immerger dans le monde de l’impression 3D avec une délégation d’autres étudiants. Il se dit passionné par ces technologies « toujours en effervescence et qui se renouvellent sans cesse ». L’enseignant qui l’accompagne, M. PROVINS, rappelle l’importance d’adapter la formation aux besoins des entreprises et pour cela, « il était important d’être présents à cette journée ». En vedette sur les stands, la machine à impression 3D chocolat.

Il est certain en tous cas que la fabrication additive, encore souvent utilisée pour faire des prototypes ou de petites séries, va révolutionner la façon de concevoir et de fabriquer de nombreux produits, dans toutes les filières industrielles, et même les plus surprenantes : une entreprise allemande annonce déjà la sortie pour l’industrie, d’une imprimante 3D de… chewing-gum.

* La fabrication additive ou impression 3D, désigne l’ensemble des procédés permettant de fabriquer par ajout de matière en couches successives un objet à partir d’un fichier numérique.



Communiqué de presse du Journal de l’éco

A lire également

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !