webleads-tracker

Psycho, Social, Bien-être

Des programmes d’éducation thérapeutique aux Thermes de Vichy

Des programmes d’éducation thérapeutique aux Thermes de Vichy

Pour la saison 2017, les Thermes de Vichy mettent l’accent sur plusieurs programmes d’Éducation Thérapeutique du Patient (ETP), dont l’objectif est d’aider les patients à acquérir ou maintenir les compétences dont ils ont besoin pour gérer au mieux leur vie avec une maladie chronique. Complémentaires à la cure de trois semaines, ils permettent d’optimiser complètement le séjour thermal et de cibler un besoin de santé, sur des problématiques aussi diverses que l’excès de poids, les suites d’une chirurgie bariatrique ou d’un cancer du sein.


Prise en charge du syndrome métabolique avec Thermaligne

Le programme Thermaligne a pour objectif d’aider les personnes qui viennent en cure pour un trouble métabolique ou un excès de poids à augmenter leurs activités physiques et à améliorer leurs habitudes alimentaires. Plus spécifiquement, il peut accompagner les patients dans la réduction du risque de développer une athérosclérose ou un diabète et la prise de conscience de leur rapport à l’alimentation et aux régimes.

Ce programme leur donne aussi la possibilité de découvrir des solutions aux difficultés rencontrées pour équilibrer leur alimentation et des solutions pour accroître leur activité physique sans se mettre en danger et en y trouvant du plaisir.

Lors d’une première consultation, le médecin thermal valide avec le patient l’utilité du programme. Un programme personnalisé est ensuite établi avec un professionnel de santé autour de séances éducatives individuelles, d’ateliers collectifs et d’une activité physique adaptée et encadrée.

BariaThermes, un programme post-chirurgie bariatrique

Toujours intégré à une cure thermale, le programme BariaThermes est destiné aux personnes ayant bénéficié d’une chirurgie bariatrique, avec pour objectif de réduire le risque d’échec et/ou de complications.

Là aussi, une première rencontre avec un professionnel de santé permet au patient d’établir un programme adapté à ses besoins dans lequel il trouvera des séances individuelles sur mesure (diététicienne, psychologue) et certains ateliers de groupes (comment manger après la chirurgie, mastication et dégustation, alimentation et vie sociale, obésité et troubles du comportement alimentaire, image et estime de soi, pourquoi changer ses habitudes de vie, activité physique et santé, équilibre alimentaire, lecture d’étiquettes, alimentation stress et émotion)

Un accompagnement personnalisé pour les femmes en rémission complète d’un cancer du sein

Quant au programme PACS, il a pour objectif d’améliorer durablement la qualité de vie des femmes en rémission complète d’un cancer du sein, par un accompagnement éducatif de trois semaines, toujours en complément des soins thermaux. Il s’appuie sur un panel complet d’activités en lien avec l’activité physique, l’alimentation santé et le bien-être.

Il a été élaboré au niveau régional, en grande partie par le Professeur Yves-Jean Bignon du Centre Jean Perrin, dans la suite logique de l’étude PACThe, qui avait démontré précédemment l’intérêt majeur d’un séjour thermal post-cancer du sein.

Le directeur des Thermes de Vichy, Jean-Luc Sicot, est d’ailleurs le coordinateur régional du programme, qui concerne également les stations thermales de La Bourboule, Evaux-les-Bains et Néris-les-Bains.



Communiqué de presse du Journal de l’éco

A lire également

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !