webleads-tracker

Clusters, Pôles, SPL, Technopôles

Développement de SmartLiving Lab by CITC dans le département du Nord

Développement de SmartLiving Lab by CITC dans le département du Nord

Le CITC, soutenu par la région Hauts-de-France, développe SmartLiving Lab, un démonstrateur innovant et adaptable. C’est pourquoi la Communauté de Communes Flandre Intérieure vous invite à intégrer vos solutions dans ce démonstrateur qui sera implanté à Méteren et ouvert au public du 12 décembre 2016 au 4 février 2017.


Le Centre d’Innovation des Technologies sans Contact (CITC) est un centre de ressources et d’expérimentations qui accompagne de nombreux projets innovants en mettant à disposition des ressources concrètes à ses adhérents, telles que des plate-formes, des ressources humaines et des compétences techniques.

Faire partie de la prochaine implantation

La Communauté de Communes Flandre Intérieure vous invite à faire partie de ce projet qui a pour but d’intégrer vos idées dans le démonstrateur. Vous pourrez ainsi connaître quelles sont les contraintes et les limites susceptibles de venir à bout de vos projets. Les thèmes abordés seront l’habitat, le tourisme, le commerce, l’artisanat, l’agriculture, ou encore le mobilier urbain connecté. Pour y participer, il vous faut demander le formulaire d’inscription sur http://smartlivinglab.fr/ et soumettre votre candidature avant le 17 octobre 2016.

Un démonstrateur innovant et polyvalent

L’opération SmartLiving Lab a pour but de mettre avant les utilisations possibles des outils numériques dans un cadre de proximité tout en faisant connaître les savoir-faire locaux et les offres d’équipements et de services. Ce projet tente ainsi d’apporter des solutions innovantes en construisant un démonstrateur qui a pour but de favoriser le contact entre les entreprises, les utilisateurs et les potentiels prescripteurs, d’informer des changements qu’apporte le digital et enfin de former les prescripteurs.

Des concepts innovants

L’inauguration du SmartLiving Lab de Saint-Pol s’est déroulée le 5 septembre 2016, et déjà de nombreux projets sont évoqués. Par exemple, les portes et les boîtes aux lettres connectées, une application qui tient compte de vos stocks alimentaires et qui, en fonction de ce que vous avez, vous propose des menus ainsi que les courses à faire, ou encore une boîte à pharmacie connectée, indiquant si on a pris le bon médicament, et si oui à quelle heure.



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

A lire également

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !