webleads-tracker

Services et Équipements aux Entreprises

Digital Airways : offrir une expérience utilisateur toujours plus riche

Digital Airways : offrir une expérience utilisateur toujours plus riche

Créée en 1998 par Franck Lefevre, Nicolas Silberzahn et Philippe Silberzahn, Digital Airways propose des services professionnels à ses clients, de la définition stratégique de leurs nouvelles offres jusqu’à leur développement technique. L’entreprise s’appuie sur des technologies souvent très avancées pour créer de nouvelles offres de service.


« En 1998 nous voulions créer une entreprise qui fournit des services liés autour d’un monde très en réseau. À l’époque, on commençait déjà à beaucoup parler d’internet, de réseau, de systèmes connectés, etc. Nous avions déjà beaucoup travaillé ensemble sur des projets de recherche avec mes associés Nicolas Silberzahn et Philippe Silberzahn »

L’innovation au service des utilisateurs

À sa création, l’entreprise travaillait uniquement avec des fabricants de téléphones. Leur métier principal était de vendre des morceaux de logiciels pour permettre aux fabricants de faire des téléphones plus évolués, plus simplement. « Bien avant que l’iPhone n’arrive, nous avions déjà imaginé des solutions aussi originales sur le plan de l’interface utilisateur par exemple. » À cette époque, leur principal client était le créateur d’Android, bien avant l’arrivée des smartphones.

Utiliser des technologies de pointe

Aujourd’hui, Digital Airways s’appuie sur des technologies très avancées pour créer des offres de services. Les clients ne sont jamais des consommateurs mais des industriels. Chez eux, ils créent de nouvelles offres de services. « Avec PSA Peugeot Citroën, on crée de nouvelles offres qui utilisent la voiture mais sans être liées au business de la voiture elle-même. Par exemple, des systèmes qui vont permettre à un véhicuel de fournir et de payer son carburant tout seul. »

Les filiales de Digital Airways

« Comme nous avons développé énormément de projets, nous voulions les exploiter nous-mêmes et non au nom des clients, » explique Franck Lefèvre, co-fondateur. Leur démarche a été de créer différentes entreprises lorsqu’une démarche était vraiment intéressante. Par exemple, Fundatrix est une filiale de Digital Airways. Son but est de fournir des objets connectés et intelligents au grand public. Prod’eo, elle, fournit des services à des sites de production pour améliorer leur rentabilité et leurs performances industrielles. En associant toutes ces compétences, Digital Airways propose une large gamme de services. « Les domaines dans lesquels on va de plus en plus travailler sont liés à l’intelligence artificielle, toujours dans une problématique de simplifier l’accès à des services. »



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !