webleads-tracker

Énergie & Environnement

Enedis, acteur industriel connecté aux territoires en Auvergne-Rhône-Alpes

Enedis, acteur industriel connecté aux territoires en Auvergne-Rhône-Alpes

En région Auvergne-Rhône-Alpes, Enedis, gestionnaire du système de distribution électrique, accompagne le développement local et la transition énergétique. Entreprise de service public engagée dans les territoires et acteur industriel reconnu, elle injecte 900 millions d’euros dans l’économie locale en 2017.
Pour anticiper l’évolution des nouveaux usages (véhicules électriques, autoconsommation,…) et moyens de production (énergies renouvelables, communautés d’énergie locales, …), l’entreprise adapte les réseaux, propose de nouveaux services et innove.


Christian VIVES, Directeur Régional Enedis l’affirme : « 40% des expérimentations réseaux électriques intelligents (smart grids), convergence entre le numérique et les réseaux électriques, sont réalisées dans la région Auvergne-Rhône-Alpes. Enedis accompagne le déploiement industriel de ces smart grids, qui génère une nouvelle activité économique créatrice d’emplois locaux. » 

Enedis, par ses missions de service public d’exploitation et de modernisation du réseau de distribution d’électricité, contribue au développement des territoires en injectant 900 millions d’euros dans l’économie locale.

Employeur industriel important en Auvergne-Rhône-Alpes, l’entreprise de proximité poursuit sa dynamique de recrutement : elle a accueilli 180 nouveaux salariés et 110 alternants en 2016. Enedis valorise également des formes alternatives de recrutement favorisant l’égalité des chances en développant des initiatives comme des classes passerelles avec ses partenaires de l’emploi local (élus, structures d’insertion, associations, pôle emploi…). Dans ce cadre, une première promotion lyonnaise de 14 demandeurs d’emploi ont été recrutés sur leurs capacités individuelles à partir de tests pratiques et non sur la
base d’un diplôme. Cette initiative se développe actuellement à Saint-Etienne et Valence.

Enedis s’adapte aux nouveaux usages de l’électricité

La prise en compte des enjeux de la transition énergétique et d’une attente sociétale privilégiant le « consommer local » s’appliquent aussi au domaine de l’électricité. L’entreprise anticipe ces évolutions et accompagne les nouveaux usages qui en découlent comme l’autoconsommation d’électricité, collective et individuelle, ainsi que l’essor des véhicules électriques.

Enedis raccorde 98% des productions d’énergies renouvelables au réseau de distribution (60 000 producteurs raccordés à fin 2016 dans la région) quelles que soient leurs taille et situation géographique. Elle conseille et participe à l’aide à la décision des collectivités locales dans l’aménagement de leurs territoires notamment pour l’implantation des infrastructures de recharge des véhicules électriques (12 000 bornes raccordés à ce jour).

Les missions d’Enedis s’enrichissent : vers un pilotage 100 % smart des réseaux électriques

Pour accueillir les multiples points locaux de production d’électricité (photovoltaïque, éolien, cogénération, …), souvent intermittents, ainsi que les nouveaux usages, l’entreprise équipe le réseau de technologies smart grid de plus en plus performantes.
La montée en puissance de ces technologies confère à Enedis une vision en temps réel du réseau et permettra un pilotage affiné de l’équilibre production-consommation d’électricité au niveau local, pour assurer la sécurité du système électrique, à l’échelle d’un quartier.

Les compteurs communicants Linky (400 000 déjà installés à fin 2016 ; 1,2 million planifiés à fin 2017) qui contribuent à cette intelligence et cette flexibilité du réseau sont autant de capteurs qui l’équipent et génèrent des données pour le distributeur et l’ensemble des acteurs du système électrique.
Les entreprises, industriels, professionnels et particuliers peuvent visualiser leurs données privées de consommation pour mieux la maitriser tandis que les collectivités, chercheurs et startups ont accès à l’open data pour innover et proposer de nouveaux services.

Pour profiter de cette terre d’expérimentation des smart grids et développer ses innovations technologiques, l’entreprise promeut l’open innovation à travers le concours Grid’Up.
Les deux lauréats, SPRINGEO et TRANSLOCATOR, se sont partagé 23 000 euros.

La région Auvergne-Rhône-Alpes voit aujourd’hui se constituer des synergies, avec les partenaires industriels et académiques favorables au développement de nouveaux projets. Conseil régional, métropoles de Lyon et de Grenoble, partenaires universitaires et industriels, aux côtés d’Enedis, encouragent la création d’un Institut des Smart Grids dans l’optique de leur ouverture à l’international et de la valorisation économique de leurs savoir-faire.

Christian VIVES, Directeur Régional, en est convaincu « Demain, Enedis, grâce à son savoir-faire, pilotera un réseau de distribution d’électricité 100 % smart, au service des territoires. » 

 


Frédéric Coureau
Directeur des publications

 



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !