webleads-tracker

Institutions, collectivités

ESAT Escolore : l’insertion par l’économique

ESAT Escolore : l’insertion par l’économique

Le nouvel atelier de l’Établissement et Service d’Aide par le Travail (ESAT) d’Escolore vient d’être inauguré. Il accueille 51 salariés déficients visuels. L’intégration à la vie économique et sociale par le travail est l’un des axes forts de l’Association Valentin Haüy qui en est le gestionnaire.


L’emploi facteur d’intégration

Les personnes déficientes visuelles sont particulièrement vulnérables au regard de l’emploi. Le taux de chômage des déficients visuels est bien supérieur à la moyenne nationale : 29 % pour la tranche d’âge des 25/49 ans.

L’ESAT d’Escolore, géré par l’association Valentin Haüy accueille aujourd’hui 51 travailleurs handicapés visuels ayant pour la plupart d’entre eux d’autres troubles associés (déficience intellectuelle et problèmes psychiques essentiellement). De plus, il emploie 38 salariés répartis au sein des différents services qu’il propose : ESAT, foyer d’hébergement, foyer appartements, service d’accompagnement à la vie sociale.

Son objectif premier est la lutte « avec et pour les personnes déficientes visuelles pour la reconnaissance de leurs droits, leur participation à part entière à la vie sociale et professionnelle, le développement de leur autonomie au quotidien, leur information et l’information du grand public sur la réalité du handicap visuel, les moyens de sa prévention et la nécessité de toujours faire évoluer le regard que la société porte sur le handicap. »

Une entreprise ouverte sur l’extérieur

Avec la construction de ce nouvel atelier de travail, l’ESAT d’Escolore veut consolider sa place sur le marché du conditionnement (emballage, ensachage) dont il a fait sa spécialité. L’ancien atelier, en sous sol « ne convenait plus du tout en termes de conditions de travail et freinait la productivité en ne permettant pas aux camions d’accéder directement à l’Atelier » souligne son directeur, Pierre Lisze. Grâce à ce nouvel espace de 600 mètres carrés supplémentaires, l’ESAT d’Escolore dispose désormais d’un atelier « digne de ce nom et qui permet de travailler dans des conditions optimales ».

SAFE TOOL est l’une des entreprises clientes de l’ESAT à qui elle confie le conditionnement de ses produits. Pour François Vieira, responsable logistique et achats de Safe Tool, l’avantage concurrentiel de l’ESAT tient en 2 mots : réactivité, flexibilité. Deux qualités « qu’on ne trouve pas dans toutes les entreprises. On sent qu’il y a de la considération pour le client. Lorsque nous avons eu un une commande urgente, ils sont les seuls à avoir répondu. Ca dépasse la simple relation client – fournisseur. Ils s’adaptent, trouvent des solutions, nous n’avons jamais de refus. Grâce à cette collaboration on arrive à répondre à toute demande de nos clients ». Cette entreprise de négoce de fournitures scolaires et de bureau confie toute son activité de conditionnement, assemblage de produits aux salariés de l’ESAT dont la polyvalence est appréciée.

Un montage financier multi sources

Soutenu par la Fondation Valentin Haüy à hauteur de 350 000 euros, l’ESAT d’Escolore et l’Agence régionale de Santé (ARS), ce projet est le fruit de plusieurs années de réflexion et d’investissement de tous, salariés et encadrants.

Pour compléter le financement de cet atelier de près de 900 000 euros, plusieurs mécènes ont été mis à contribution : la Fondation Philanthropia, une fondation Suisse, Bouygues et deux entreprises géographiquement proches de l’ESAT le Crédit Agricole Centre France et les Laboratoires Théa.

A peine inauguré l’Atelier de conditionnement, un nouveau projet est déjà envisagé : dédier une partie de l’atelier à une activité de conserverie de fruits et de légumes (lire l’article du journal de l’éco) pour répondre à une demande des agriculteurs et maraîchers de la région et s’inscrire dans une démarche de circuit court pour les consommateurs.

Pour en savoir plus : www.avh.asso.fr



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !