webleads-tracker

Industrie

Forginal Industrie, la RSE comme outil de management

Forginal Industrie, la RSE comme outil de management

Depuis une dizaine d’années Forginal Industrie investit dans la formation, les conditions et les outils de travail des salariés dans une démarche de (RSE) Responsabilité sociétale des Entreprises (1) , que Gérard et Sylvain Terme ont mis en place dans leur entreprise.


La forge, une activité en pleine évolution

L’Auvergne est la deuxième région française en nombre d’entreprises du secteur de la forge (14,8% des entreprises). Dans un tissu industriel composé à 84 % d’ateliers de moins de 10 salariés, Forginal fait partie des 8,2% d’entreprises employant plus de 50 salariés.

Localisée à THIERS, la société Forginal Industrie est une forge spécialisée dans l’estampage et le matricage de pièces depuis 47 ans. Cette société créée en 1967 a été reprise en 1993 par Gérard Terme, un thiernois qui ne voulait pas voir mourir ce fleuron de l’industrie et qui a su lui faire prendre le virage du XXIème siècle.

Forginal, à l’origine essentiellement orientée vers le secteur automobile, s’est beaucoup diversifiée au fil des années tant sur le marché intérieur qu’en direction des pays européens, voire même à l’international et dans les matériaux travaillés : inox, acier, titane, inconel, monel, maraging.

Ses métiers sont le forgeage de pièces de 10 à 40 kg, la conception et la création d’outillage, la réalisation de sous-ensembles d’opérations d’usinage et de traitement de surface.

En juillet prochain, son PDG passera la main à une nouvelle génération de manager : c’est son fils, Sylvain Terme, qui deviendra officiellement le PDG de Forginal.

De qui Sylvain Terme est-il l’héritier ?

Gérard Terme, originaire de Thiers, est un homme d’action et de convictions. Lorsqu’il reprend l’entreprise Forginal en difficulté, c’est pour agir, sauver des emplois, pérenniser une activité phare de l’industrie thiernoise. La forge, il connait bien pour avoir travaillé 10 ans dans ce secteur avant de se retrouver PDG de Forginal et lui donner une orientation qui devait sauver cette entreprise. En 2009, obligé de se reconvertir vers de nouveaux marchés, il prend la décision de réorienter la production en passant de la fabrication en grandes séries de pièces automobiles ou destinées au monde agricole à une forte diversification : la robinetterie Industrielle, la bouclerie, le matériel ferroviaire, les machines agricoles, l’aéronautique, l’armement, le nucléaire, les travaux publics, la manutention et enfin, le médical, avec les prothèses orthopédiques, qui représentent près de 30% du son chiffre d’affaires.

Un développement qui repose sur le grand professionnalisme des employés de production mais aussi sur une organisation interne comportant les fonctions conception, qualité, maintenance, outillage, bureau d’études, approvisionnement, expédition, tout en assurant la qualité et la traçabilité des pièces livrées. Au total 35 personnes, dont 4 commerciaux, soit la moitié des effectifs qui vivent et font vivre Forginal.

C’est une entreprise saine et en plein développement dont Sylvain Terme va prendre la Direction d’ici quelques mois. A 35 ans, armé d’une solide formation et d’une expérience professionnelle hors de l’hexagone et dans les 2 usines de la société, l’avenir lui sourit : « Avec un chiffre d’affaires de 10 949 000 euros en 2013 nous sommes juste à l’équilibre mais notre carnet de commandes s’est bien rempli en 2014, ce qui prouve que nous avons un bon positionnement ».

L’ambition de Sylvain Terme est de se maintenir sur des marchés porteurs comme la robinetterie qui assure 45% du chiffre d’affaires de Forginal, très bien placé sur le marché Allemand, et de se développer sur des marchés plus difficiles à conquérir mais pérennes : c’est ainsi qu’il vient d’établir un gros partenariat avec la Russie pour les prothèses médicales.

Sylvain Terme est attentif au moindre souffle du marché : « il faut se tenir prêt ».

La RSE

Si, dans le secteur de la forge les efforts portent essentiellement sur l’outil de travail, Forginal mise avant tout sur l’homme : sur sa qualification bien sûr, mais également sur sa motivation et sa satisfaction au travail.

Parce que la véritable richesse d’une entreprise ce sont ceux qui la font vivre « Il est primordial de se soucier des hommes et des femmes de l’entreprise » estime Gérard Terme.

Aujourd’hui, les donneurs d’ordres demandent à leurs clients de prendre en charge le contrôle de la qualité. A Forginal, 3 personnes sont dédiées au contrôle qualité mais les 35 employés des ateliers de fabrication se sentent particulièrement concernés ; la qualité c’est l’affaire de tous : « Je ne veux pas des écraseurs de ferraille » explique Sylvain Terme, « on a besoin d’estampeurs, nous avons donc développé des formations (2) car la formation agit doublement sur la sécurité des personnels et la qualité des produits ».

 Les Pratiques RSE de Forginal

Les objectifs de la RSE chez Forginal s’énoncent en 3 points : diminuer l’impact de l’entreprise sur son environnement, augmenter la sécurité et la santé au travail, augmenter la productivité.

Cette démarche de développement durable se décline en actions et investissements financiers conséquents. Pour la seule année 2013, 58 000 € ont été consacrés à l’installation d’un système très performant d’aspiration des poussières dans l’atelier polissage, 36 000 € à l’analyse en continue du PH de l’eau, de la conductivité et de la température des eaux de process rejetées par l’entreprise et presque autant en 2014.

On le voit, la santé et le préservation de l’environnement sont de véritables enjeux pour l’entreprise ce qui se traduit par des aménagements et une recherche de solutions dans tous les domaines : bouchons d’oreilles sur-mesure pour les employés de la forge, l’étude sur les maladies musculo- squelettiques liées à la manutention de lourdes charges, en partenariat avec la CARSAT.

En matière d’embauche, l’entreprise se veut exemplaire : le recours à l’interim avec l’évaluation des compétences permet de tester les futurs employés avant embauche, le CDI (Contrat à Durée Indéterminée) est privilégié aux contrats temporaires.

Sylvain Terme, comme son père avant lui, s’est fait l’un des meilleurs ambassadeurs du développement de la RSE dans les entreprises du bassin Livradois-Forez. Elle est, selon lui, un outil de management qui pèsera dans la politique de développement de Forginal, grâce à l’implication et au professionnalisme des forces vives de l’entreprise.

Des atouts qui lui permettront d’atteindre ses objectifs : confirmer sa position dominante sur ses marchés, développer le marché nucléaire grâce au travail de matériaux innovants (monel, inconel, hastelloy), accentuer sa présence sur des marchés émergents (Europe de l’Est), développer la fabrication additive sur des technologies d’avenir, s’implanter sur des programmes militaires européens d’envergure (Thalès, nexter, RTD).

Pilier de la dynamique pour le Développement de la Responsabilité Sociétale de l’Entreprise en Livradois-Forez (DERSELF), sa démarche rejoint celle d’entreprises leaders dans ce territoire innovant : SARL Jakubowski, Smurfit Kappa Dore emballage, Adiamas, Tesse industrie. Leur projet commun : partager leur expérience pour diffuser les bonnes pratiques auprès des chefs d’entreprises de ce territoire et les inviter à s’engager dans une démarche de développement durable. Une démarche dans laquelle tous les partenaires sont gagnants.

Notes :

(1) Sur la démarche RSE dans le Livradois-Forez, Voir article paru dans le Journal de l’éco et la fiche  RSE de Forginal réalisée par Alticentre dans le cadre de la démarche DERSELF

(2) en 2013 Forginal a consacré un budget de 35 000 € à la formation d’estampeur et sécurité



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

A lire également

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !