webleads-tracker

Industrie

GROUPE LUVICA à Clermont-Fd et Montluçon : 60 ans de savoir-faire dans le bobinage, la maintenance et la production industrielle

GROUPE LUVICA à Clermont-Fd et Montluçon : 60 ans de savoir-faire dans le bobinage, la maintenance et la production industrielle

En presque 60 ans, le GROUPE LUVICA s’est fait un nom et une place au cœur de l’Allier en développant son expertise et ses multiples savoir-faire dans le secteur du bobinage, de la maintenance et de la production industrielle. Président du groupe depuis 2007, Ludovic Cardot, 3e du nom, s’affaire plein d’entrain à poursuivre cette aventure entrepreneuriale démarrée en 1955 par les hommes de la famille – et qui compte aujourd’hui plus d’une soixantaine de salariés.


« Les choses de la vie ont quelque peu accéléré mon arrivée à la tête du groupe, mais j’ai hérité d’un si beau bébé… ! »

A 36 ans, Ludovic Cardot, Président, travaille d’arrache-pied aux côtés de son frère Vincent, Directeur Général, pour permettre au GROUPE LUVICA de maintenir son développement économique, mais aussi pour entretenir l’esprit convivial et familial que son grand-père et son père ont précédemment insufflé.

En obtenant son DUT en génie électrique et informatique industrielle à Montluçon et une licence technico-commerciale à Valenciennes, Ludovic Cardot est fin prêt pour entrer dans la vie active. C’est alors qu’en 2002 son père l’appelle à la rescousse et lui confie une mission délicate mais décisive : prendre la direction d’un des sites du groupe en « perte de vitesse ». Le jeune homme, alors âgé de 24 ans, accepte ce challenge et redresse la santé économique du site en découvrant jour après jour le rôle de dirigeant d’entreprise…

 « Reprendre l’entreprise dans la précipitation… sans se poser de question »

En 2006, alors que chacun s’épanouit et développe ses activités sur sites, la famille Cardot est alors frappée par un événement douloureux : le père de Ludovic tombe gravement malade et décède. Mais… en plein deuil, il faut malgré tout continuer et envisager l’avenir de l’entreprise. Ludovic et son frère font ainsi preuve de courage et de détermination en se partageant les responsabilité et les activités du GROUPE LUVICA. Ludovic devient alors Président du groupe et son frère Vincent en prend la direction générale.

Depuis, Ludovic Cardot prend ses responsabilités et son rôle de chef d’entreprise très à cœur. Dynamique et investi, il est membre associé à la CCI de Montluçon et a créé, en janvier 2011, avec quelques amis le CJD (Centre des Jeunes Dirigeants) de Montluçon. Ces activités annexes lui permettent de se retrouver avec d’autres jeunes chefs d’entreprise de tous horizons et de pouvoir échanger et progresser tous ensemble. Convaincu de la nécessité de partager et de s’entraider, Ludovic prendra la présidence régionale du CJD en septembre 2014.

Spécialisé dans le bobinage, la maintenance et la production, le GROUPE LUVICA a su développer son activité bien au-delà de la région Auvergne

Depuis 2007, les deux frères, qui forment indubitablement un duo complémentaire et performant, peuvent s’enorgueillir d’afficher un chiffre d’affaires de près de 10 millions d’euros.

« Pour ma part, je m’occupe de l’activité du groupe liée à la maintenance et la distribution de matériel électrotechnique comme des moteurs électriques ou des pompes. Nos clients sont multiples : ce sont aussi bien des particuliers que des industries et nous constatons aussi que de plus en plus de collectivités locales font appel à nos services, notamment pour les stations d’épuration des communes. Nous réparons et vendons également des palans, des compresseurs et des groupes électrogènes ainsi que du matériel électrique. Tous nos ateliers ont conservé notre métier d’origine à savoir le rebobinage des moteurs, nous leur donnons une seconde vie!. »

Cette activité du groupe se déroule sur 3 sites : SAET à Bourges, SEEM à Clermont-Ferrand et ABC (Ateliers de Bobinage du Centre) à Montluçon.

«  Mon frère, Vincent Cardot, s’occupe de son côté de la filiale TRANSFOS MARY, implantée à Clermont-Ferrand, dont l’activité est concentrée sur la fabrication de transformateurs électriques basse tension. Nous fabriquons à Clermont-Ferrand et nous commercialisons nos transformateurs en Auvergne bien sûr, mais pas seulement ! Nous distribuons sur la France entière et depuis peu, nous sommes fiers d’élargir notre périmètre géographique en pénétrant le marché des pays du Maghreb. »

Avancer : une motivation au quotidien

Ce qui motive le jeune Président du GROUPE LUVICA ?… Avancer !

« Être à la tête d’une entreprise n’est jamais facile, mais ce qui me motive le plus, c’est d’avancer ! Le groupe maintient une croissance satisfaisante, même si la crise économique que nous vivons s’est faite ressentir ces 2 dernières années… Je pense que le secret de l’entreprise réside aussi dans le fait que mon frère et moi sommes proches. Nous savons nous serrer les coudes en toutes circonstances et nous avançons à deux avec les mêmes envies et les mêmes objectifs. Dernièrement, nous avons décidé de donner un nouveau souffle à nos locaux, après plus de 50 ans passés rue Ampère en plein centre-ville de Montluçon. Ainsi, depuis novembre 2013, le siège du Groupe LUVICA et sa filiale ABC ont emménagé dans des locaux flambant neufs. Nous voulions que notre filiale ABC puisse bénéficier d’un nouvel atelier ultra-moderne et d’un emplacement adéquat, à proximité de nos clients. Par ailleurs, en plus d’être accueillants, confortables et fonctionnels, ces nouveaux locaux contribuent aussi à rajeunir l’image du groupe. ».

 A bon entendeur !

Le GROUPE LUVICA reste très attentif aux candidatures spontanées. Même si Ludovic Cardot avoue que le groupe ne recrute pas « à tour de bras », le chef d’entreprise constate toutefois qu’il a beaucoup de mal à recruter, faute de profils adaptés. Toujours en veille pour dénicher la perle rare, le groupe et ses filiales restent ouverts aux candidatures spécialisées en bobinage et maintenance industrielle.

 

LUVICA-LOGO-2013



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

A lire également

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !