webleads-tracker

Le journal de l'éco -

Sciences, Santé

InnovSanté : ces Rémois qui révolutionnent la e-santé

InnovSanté : ces Rémois qui révolutionnent la e-santé

Adnan El-Bakri (urologue), Metin (infirmier hospitalier) et Karine (consultante en e-santé) sont les fondateurs de la start-up InnovSanté à Reims. Lancée depuis janvier 2016, la jeune pousse vulgarise la e-santé et lance un passeport numérique, qui donne accès à toutes les données médicales des patients en seulement quelques secondes.


Une carte vitale innovante

Avoir accès au dossier médical d’un patient via un QR code, c’est désormais possible. Ce projet innovant, sous forme de carte vitale 2.0, est porté par la start-up InnovSanté. Ce « passeport santé numérique » pourra être scanné et ainsi donner accès à toutes les informations médicales du patient, traduisibles en plusieurs langues : antécédents médicaux, allergies, contre-indications, ordonnances, imagerie, sans oublier les informations personnelles telles que le nom du patient, son âge et la personne à contacter en cas d’urgence. Cette carte, munie d’une clé USB, peut être mise à jour par un pharmacien, un médecin ou dans un hôpital, partout dans le monde.

Lire aussi : MEDEO à Lyon 5, des outils technologiques au service des professionnels de santé

Adnan El Bakri et son équipe souhaitent aller plus loin dans le secteur de la e-santé, en connectant les hôpitaux entre eux. InnovSanté va notamment développer plusieurs applications : ChimioConnect® (application de suivi des effets secondaires des patients sous chimiothérapie), HospiNote® (e-satisfaction des patients et évaluation des séjours hospitaliers), OhMyBlood® (application pour connecter le don du sang et gérer les stocks et les besoins en temps réel), etc.

Un réseau international

La start-up a déjà tissé un réseau relationnel étendu au sein des établissements médicaux en France, mais également en Europe, en Afrique et au Moyen-Orient. D’ici le mois de septembre, Adnan El-Bakri souhaite équiper le Liban (son pays d’origine) avec le passeport numérique de santé. Le co-fondateur devrait bientôt rencontrer le ministère de la Santé et débuter le test de son projet, auprès d’une centaine de personnes.

Pour en savoir plus sur la plateforme Internet InnovSanté (en cours de construction) : http://www.innovsante.com/



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

A lire également

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !