webleads-tracker

Le journal de l'éco -

Édition Puy de dôme

Clubs, syndicats, clusters et réseaux

Intervention d’Auvergne Nouveau Monde devant l’interclubs du Grand Clermont le 20 avril 2017, au Novotel du Brezet

Intervention d’Auvergne Nouveau Monde devant l’interclubs du Grand Clermont le 20 avril 2017, au Novotel du Brezet

Philippe Laurent, président d’Auvergne Nouveau Monde et du cluster Naturopole, et Véronique Jal, directrice d’Auvergne Nouveau Monde, sont intervenus le jeudi 20 avril 2017 à 7h30 au Novotel du Brezet devant les présidents des clubs et associations économiques de l’interclubs du Grand Clermont sur le thème : « Organiser le collectif Auvergne pour valoriser nos points forts et nos filières dans la dynamique Auvergne-Rhône-Alpes ».


Un nouvel environnement entre opportunité et menace

Après avoir rappelé les acquis de l’association Auvergne Nouveau Monde, Philippe Laurent  réaffirme  ses convictions :

– contribuer  (et bénéficier) activement  à l’identité d’une région Auvergne Rhône Alpes économiquement forte et rayonnante,

– entretenir le capital Auvergne et agir pour consolider son attractivité,

– pérenniser une organisation favorable à la philosophie des communautés d’intérêts, public et privé, traduite par des actions co construites et co financées,

– gagner en clarté, efficacité et performance au service des acteurs du territoire auvergnat, dans la dynamique Auvergne Rhône Alpes.

Une mue engagée d’Auvergne Nouveau Monde

Depuis sa création en 2011, Auvergne Nouveau Monde a initié une démarche publique privé, construit un programme d’actions collectives et créée une marque territoriale partagée.
A partir de 2017, suite à la création de la nouvelle région Auvergne-Rhône-Alpes, Auvergne Nouveau Monde devient une organisation auvergnate pilotée par des auvergnats au service de l’attractivité. Elle se fixe un programme d’actions collectives autour de 3 priorités communes : renforcer le sentiment d’appartenance et mobilisant les réseaux nationaux (presse, business…) et en répondant aux besoins des entreprises et des filières liés à la S3, effectuer un recentrage sur l’identité Auvergne et renforcer la cohérence avec Auvergne Rhône Alpes afin de devenir plus puissante et plus visible.

S3 auvergne  (Stratégie de spécialisation intelligente)

Le nouvel environnement oblige les territoires d’Auvergne à s’appuyer sur  une démarche de concertation public-privé poussée,  des axes bien identifiés et  une vraie stratégie de choix.

Un enjeu majeur pour l’auvergne

Les 8 Domaines d’Excellence qui ont été retenus  pour Auvergne Rhône Alpes sont l’Industrie du futur et la production industrielle, les « Bâtiments et Travaux Publics », le Numérique, la Santé, l’Agriculture, l’Agroalimentaire, la Forêt, l’Energie, la Mobilité et les systèmes de transport intelligents et le Sport, la montagne et le tourisme.

Un marketing territorial axé sur les axes de développement stratégique

Concernant  la filière Santé Mobilité en Auvergne,  une organisation collective issue de la S3 fédère désormais, Nutravita, l’institut de recherche pharmabiotique,  Innovatherm,  Céréales Vallée et Analgésia. Chaque cluster fédère des entreprises, des laboratoires de recherche et des acteurs publics.

Il s’agit d’une  filière crédible et reconnue en Auvergne qui a pour ambition de faire d’Auvergne-Rhône-Alpes le leader européen de la mobilité individualisée tout au long de la vie en agissant prioritairement sur la prévention et la prise en charge individualisée ». Elle s’est fixée comme objectifs de structurer la filière et de l’articuler avec Lyon Biopole, d’ancrer la valeur stratégique issue de l’innovation pour développer le tissu économique local, de « Marketer »  ses offres et de faire connaitre, et de reconnaitre, l’expertise du territoire Auvergnat.



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

A lire également

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !