webleads-tracker

Industrie

Journée « ambition industrie du futur » le mercredi 5 avril 2017

Journée « ambition industrie du futur » le mercredi 5 avril 2017

Dans le cadre du salon Industrie Lyon, la Région Auvergne-Rhône-Alpes et l’Agence Régionale ont organisé ce mercredi 5 avril la deuxième journée régionale « Ambition Industrie du Futur ». L’édition 2017 a réuni prés de 700 personnes et se distingue particulièrement par la qualité du visitorat avec une forte représentation d’industriels.


Organisée sous la présidence d’honneur de Laurent Wauquiez, président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, cette journée – à destination des PME, ETI, grands groupes industriels et institutionnels – avait pour objectif de favoriser les échanges autour des enjeux de l’industrie du futur et de diffuser les bonnes pratiques à travers des démonstrations et des témoignages d’industriels.

Auvergne-Rhône-Alpes, une région fortement engagée dans l’industrie du futur

L’Alliance pour l’Industrie du Futur a comptabilisé 600 entreprises accompagnées depuis 2015 par la Région Auvergne-Rhône-Alpes, ce qui la place au premier rang national. Cette politique ambitieuse est à la hauteur de la richesse de son tissu local qui en fait la première région industrielle de France, avec 500 000 emplois industriels. La tradition industrielle est très forte sur le territoire, le réseau de sous-traitance y est largement représenté et le lien avec la R&D très fort : 6,5 milliards € investis en R&D chaque année par deux tiers des entreprises. Une étude sur le potentiel régional a dénombré 93 structures de transfert de technologies pour l’Industrie du Futur. Une étude CCIR & Business France a recensé 550 établissements offreurs de solutions pour l‘Industrie du Futur. Fort de ces nombreux atouts, la Région a lancé un plan Ambition Industrie du futur, destiné à toutes les entreprises, PME et ETI. Son principal objectif est de les accompagner dans la durée vers l’Industrie du Futur, en privilégiant notamment la transition numérique et la modernisation de l’outil industriel. Priorité est donnée aux projets d’investissement sur le territoire régional.

Une grande journée régionale « ambition industrie du futur »

« L’Agence Régionale Auvergne-Rhône-Alpes est chargée de l’animation du plan Ambition Industrie du futur et de la valorisation du savoir-faire régional au niveau national et international. De nombreux acteurs fédérés au sein du comité de pilotage, dont les 8 pôles de compétitivité régionaux, organisent des actions communes autour de l’Industrie du Futur. Ce plan s’articule autour de 5 grandes priorités :

  • un accompagnement du développement industriel des PME et des ETI pour faire émerger un tissu puissamment moderne, tourné vers la R&D
  • une réorientation de l’appareil de formation professionnelle régional pour mieux permettre aux industriels de trouver leurs futurs collaborateurs
  • la création d’un écosystème de compétitivité régional pour bénéficier de la dynamique collective
  • une coopération européenne accrue avec les régions des Quatre Moteurs dont Auvergne-Rhône-Alpes assure la présidence
  • la valorisation des spécificités régionales et des savoir-faire par la promotion de l’Industrie du Futur en région, au plan national et à l’international.

Dans le cadre du programme Ambition Industrie du Futur, la Région Auvergne-Rhône-Alpes et l’Agence Régionale ont lancé en novembre dernier un Appel à Manifestation d’Intérêt (AMI) destiné à accompagner les PME et ETI régionales dans l’implémentation de solutions industrielles et dans la conduite de projets de modernisation de sites. Cinq axes sont privilégiés : fabrication additive, robotique/ligne de production intelligente, réalité virtuelle/réalité augmentée, ingénierie financière du projet, et des projets de déménagement/extension/création de sites industriels » explique  Marie-Claire Besançon, référente industrie du futur de l’Agence Régionale Auvergne-Rhône-Alpes.

« L’objectif de cette journée consiste à apporter une vision globale des enjeux de l’Industrie du Futur, qui ne se limite pas à son seul aspect technologique, mais qui prend également en compte ses aspects organisationnels, humains et sociétaux. Comme l’a résumé l’un de nos intervenants lors de notre précédente journée : « une transition réussie vers l’Industrie du Futur, c’est la somme d’un bon produit (maximum de valeur ajoutée), d’un bon process et d’un bon management » ajoute Marie-Claire Besançon.

6 entreprises on été distinguées, parmi lesquelles Ligier, Outillage Nourisson Claude, CIC Orio, Dufieux, Supermetal et EAC (Europe Accessoires Concept).



Communiqué de presse du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !