webleads-tracker

Services et Équipements aux Entreprises

La FoodTech Lyon Aura veut faire émerger au moins 50 start-ups

La FoodTech Lyon Aura veut faire émerger au moins 50 start-ups

La French Tech a identifié neuf réseaux thématiques dont la FoodTech. À Lyon, ce projet est mis en place par l’école d’ingénieurs Isara-Lyon ainsi que 22 partenaires (écoles, entreprises, incubateurs, etc.). L’objectif de ce consortium : faire émerger au moins 50 start-ups d’ici 2020.


Étendre le projet à l’échelle régionale

Aujourd’hui, l’objectif de la FoodTech lyonnaise est de donner des opportunités aux start-ups afin de voir naître des projets innovants « du champ à l’assiette ». Le consortium souhaite promouvoir les activités qui vont de l’agriculture jusqu’à la restauration. D’ici la fin de l’année, la FoodTech de Lyon prévoit d’organiser un événement afin de gagner en visibilité.

Des investissements prometteurs

D’ici 2020, la FoodTech Lyon veut faire émerger 50 start-ups. En 2015, les investissements pour les start-ups ont atteint un montant de six milliards d’euros. Le but est de proposer différentes manières de consommer et de cuisiner les produits. Les différents incubateurs, dont la Fraîcherie, Ici & là, Longonya ou encore l’Agrapole, ont accueilli de nombreux projets innovants en matière de FoodTech.



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !