webleads-tracker

Le journal de l'éco -

Édition Puy de dôme

Tourisme, Hôtellerie, Restauration, Voyage

La Jeune Chambre Économique de Clermont-Ferrand propose des cartes sonores pour les déficients visuels dans les restaurants

La Jeune Chambre Économique de Clermont-Ferrand propose des cartes sonores pour les déficients visuels dans les restaurants

La Jeune Chambre Économique de Clermont-Ferrand mène actuellement une action en direction des personnes déficientes visuelles. « Carte Sonore » vise à apporter une réponse aux restaurateurs voulant faciliter l’accès à leur restaurant aux mal et non-voyants, par une adaptation des menus aux clients, quel que soit leur âge et leur niveau de déficience visuelle.


Les cartes sonores : un kit prêt à l’emploi pour les restaurateurs

L’objectif de l’initiative menée par la Jeune Chambre Économie de Clermont-Ferrand est de favoriser l’autonomie des personnes déficientes visuelles dans les restaurants. Pour un coût de 80 €, le kit proposé aux restaurateurs est composé d’un dictaphone pour une version audio de la carte, d’un menu en braille et d’un menu en caractères agrandis. Ces versions seront transcrites par l’association Braille et Culture, basée à Aigueperse, qui adapte les sites touristiques aux personnes déficientes visuelles au niveau national. Le kit comprendra aussi un feuillet contenant des conseils adaptés à l’accueil des personnes déficientes visuelles ainsi qu’un autocollant/vitrophanie avec le logo « Carte Sonore » à apposer sur la vitrine du restaurant. Une soirée de lancement sera organisée courant mai afin de mettre à l’honneur les tous premiers restaurants équipés.

L’action « Carte Sonore » est née en 2015 à la Jeune Chambre Economique de de Saint-Omer et sa région (62). Dès fin 2015, onze restaurants de Saint-Omer sont équipés. Dès lors cette action devient une action nationale de la Jeune Chambre Économique Française, soutenue par la MACIF sur tout le territoire. Motivés par l’utilité et l’impact de l’action «Carte Sonore», les membres de la JCE de Clermont-Ferrand décident, eux aussi, de lancer le projet en septembre 2016.

À propos de la Jeune Chambre Économique

Reconnue d’utilité publique, la Jeune Chambre Économique Française (JCEF) est une association réunissant des hommes et des femmes issus de tous horizons sociaux. Âgés de 18 à 40 ans, ils s’engagent afin de contribuer à l’évolution de la société et de ses individus par la mise en place de projets d’ordre économique, social, et communautaire.  Elle compte plus de 3 000 Jeunes Citoyens actifs sur tout le territoire.

La Jeune Chambre Économique Française est affiliée à la Jeune Chambre Internationale (JCI) qui est largement représentée avec 200 000 membres dans plus de 110 pays.

Créée en 1961, la Jeune chambre Economique de Clermont-Ferrand œuvrent pour le développement de la cité clermontoise. Elle compte actuellement 15 membres issus de métiers, formations et univers différents, qui œuvrent en tant que bénévoles pour amener des changements positifs sur leur territoire par des actions concrètes ainsi que la participation active à la vie publique et aux réseaux locaux.

Pour acquérir le kit et faciliter l’accès à leur établissement aux déficients visuels, les professionnels de la restauration peuvent contacter l’association par mail à l’adresse suivante : contact@jce-clermont.fr



Communiqué de presse du Journal de l’éco

A lire également

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !