webleads-tracker

Psycho, Social, Bien-être

La Maison des Femmes d’Asnières milite pour l’intégration sociale des familles

La Maison des Femmes d’Asnières milite pour l’intégration sociale des familles

La Maison des Femmes est une association de loi 1901, laïque et apolitique. Présente depuis 1994 sur la commune d’Asnières-sur-Seine, elle a fait de l’apprentissage du français son axe d’intervention principal. L’accompagnement individuel des familles qui complète l’activité de formation, constitue son deuxième champ d’intervention.


Les problématiques d’intégration que rencontrent les familles, qu’elles soient primo-arrivantes ou installées depuis plusieurs années en France, sont souvent accompagnées du barrage de la langue, de la précarité économique et de la méconnaissance des droits. La Maison des Femmes d’Asnières lutte contre les exclusions de ces familles, en créant du lien social. Elle s’appuie sur une équipe de formatrices et d’animatrices diplômées, de techniciennes médiation services expérimentées ainsi que sur des bénévoles.

L’apprentissage du français

La Maison des Femmes a fait de l’apprentissage du français son cœur de métier. Elle met en place des actions linguistiques à visée sociale et professionnelle à destination des femmes de toute origine et de tout niveau. Elle occupe une fonction de correspondant linguistique sur le territoire, qui se traduit par l’animation d’un réseau de partenaires œuvrant à l’insertion sociale et professionnelle, l’accueil, l’évaluation et l’orientation du public vers l’offre locale de formation.

Son deuxième champ d’activité est l’accompagnement social des familles du quartier, qu’elle exerce au travers d’actions de médiation sociale et culturelle, de prévention et d’information dans le domaine du droit, de la santé, de la parentalité, de l’égalité, etc.

Journée internationale de la femme

La Maison des Femmes est à l’initiative de nombreuses actions en faveur de la promotion de la femme et de l’égalité entre les femmes et les hommes et participe notamment chaque année à l’organisation de la Journée Internationale de la Femme sur la ville d’Asnières où elle remplit sa mission d’accompagnement.

La Maison des Femmes tente d’apporter des réponses personnalisées, adaptées à chacun, en prenant tout particulièrement en compte l’évolution de notre société. Cela se traduit d’une part, par le développement d’activités de formation contextualisée, d’autre part, par la proposition d’interventions répondant aux attentes du public. Enfin, l’association attache une grande importance à la complémentarité et à la cohérence de l’ensemble des activités de la structure. Elle affiche la volonté de favoriser l’émancipation des femmes issues de l’immigration et de (re)créer du lien social dans les quartiers.



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

A lire également

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !