webleads-tracker

Le journal de l'éco -

Édition Puy de dôme

Institutions, Admnistrations et Collectivités, Territoires

La Maison Innovergne lance Speed’Innov, un accélérateur de projets innovants pour les PME

La Maison Innovergne lance Speed’Innov, un accélérateur de projets innovants pour les PME

Speed’Innov est un appel à projets porté par CCI Innovation et la Cellule d’Interface Technologique (CIT) dans le cadre de leur partenariat avec la Maison Innovergne. L’objectif est d’accélérer le projet d’innovation des TPE/PME auvergnates, en facilitant le développement d’un premier prototype en 12 mois alors qu’habituellement, il faut plutôt compter 24 mois ! Un gain de temps qui, sur des secteurs industriels extrêmement tendus, peut faire la différence. L’appel à projets est ouvert pour 1 an et les candidatures sont étudiées au fil de l’eau.


Des compétences complémentaires au service des PME

 Avec Speed’Innov, la Maison Innovergne veut booster les projets innovants des PME auvergnates. « Grâce à ce partenariat, chacun apporte aux entrepreneurs des compétences complémentaires et coordonnées, explique Sébastien Mallet, conseiller technologique. La CIT va accompagner les chefs d’entreprise sur les aspects techniques et technologiques. CCI Innovation, quant à elle, apporte son expertise économique. »

Cette complémentarité permet un regard croisé sur les projets et donc, un meilleur accompagnement. « Speed’Innov s’adresse aux PME, rappelle Alain Brasseur, responsable de CCI Innovation. On oublie parfois que l’innovation n’est pas qu’une affaire de start-ups, elle concerne aussi les PME. » Speed’Innov permet aux dirigeants de simplifier leurs démarches en mobilisant à la fois des ressources internes à l’entreprise et externes comme par exemple la recherche de financements.

12 mois pour accélérer un projet innovant !

La CIT et CCI Innovation sélectionnent les projets d’innovation, selon plusieurs critères. « Il faut être une PME installée en Auvergne, avoir plus de trois ans d’existence, être en bonne santé financière et surtout, avoir un vrai projet d’innovation, pas seulement une idée sur le papier » précisent Alain Brasseur et Sébastien Mallet.

Après un premier diagnostic du projet, Sébastien Mallet indique : « Nous discutons des points faibles et des points forts afin de proposer un plan d’actions adapté». Ensuite, un véritable suivi personnalisé est amorcé, sous forme de coaching. « Plusieurs rencontres sont organisées avec les entrepreneurs pour faire le point sur l’avancement du projet. Nous déterminons le planning prévisionnel, car si l’entrepreneur veut tenir son objectif, il faut qu’il y consacre du temps et des ressources. C’est un investissement pour les deux parties. »

Pour en savoir plus et déposer son dossier de candidature : http://www.innovergne.fr/speedinnov

A propos de Maison Innovergne

Depuis 2012, les partenaires de la Maison Innovergne (Etat, Région Auvergne Rhône-Alpes, CCI Innovation, Clermont Auvergne Métropole, l’Université Clermont Auvergne Bpifrance, l’ADEME, la SATT Grand Centre, et les incubateurs BUSI, Square Lab et tout récemment CocoShaker accompagnent et financent les projets d’innovation en Auvergne.

Pour en savoir plus : http://www.innovergne.fr/ 



Un publi-rédactionnel du Journal de l’éco

A lire également

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !