webleads-tracker

Le journal de l'éco -

Édition Auvergne Rhône-Alpes

Institutions, Admnistrations et Collectivités, Territoires

La Métropole de Lyon lance son nouveau Programme de Développement Économique pour 2016-2021

La Métropole de Lyon lance son nouveau Programme de Développement Économique pour 2016-2021

C’est à l’occasion du Conseil de la Métropole du 19 septembre 2016, que le Programme de Développement Économique de la Métropole de Lyon a été présenté.
Ce document cadre fixe les priorités stratégiques et décline une série d’actions qui seront mises en œuvre sur les 5 prochaines années par la nouvelle collectivité avec l’ensemble de ses partenaires.


Un programme établi après 6 mois d’études

Sur les 6 derniers mois, la Métropole de Lyon a réalisé un important travail d’analyse, d’écoute, de consultation, de remise en perspective pour évaluer les forces et les faiblesses de son économie et ajuster au mieux sa stratégie et ses actions en matière de développement économique.

Cela a donné lieu à l’élaboration d’un programme économique à partir :

  • d’un diagnostic « Mutations et nouveaux moteurs de l’économie lyonnaise – 10 ans
    d’évolutions socio-économiques », réalisé par l’Observatoire Partenarial Lyonnais en
    Économie (OPALE). Ce travail a fait l’objet d’une conférence de presse le 30 juin 2016 ;
  • de groupes de travail thématiques associant les partenaires économiques ;
  • d’une phase de concertation des acteurs territoriaux (partenaires, entreprises, monde
    politique, organisations syndicales).

« À partir d’un diagnostic partagé entre notre collectivité, les chambres consulaires, les organisations professionnelles, l’Université… nous avons fait ce que nous faisons de mieux à Lyon : unir nos forces, travailler collectivement, pour élaborer un programme pour soutenir nos entreprises et renforcer notre attractivité, afin de favoriser au mieux la création d’emplois et poursuivre la lutte contre le chômage », a souligné David Kimelfeld, Vice-président de la Métropole en charge de l’économie.

La Métropole de Lyon : moteur économique de son territoire

Les Métropoles constituent des moteurs pour les territoires qui les entourent. Ce constat a été confirmé par une étude menée par Laurent Davezies en 2016 : le rayonnement de l’économie de Lyon bénéficie par de multiples mécanismes à de très larges territoires. D’autant que la Métropole, avec un PIB proche des 60 milliards d’euros, et un solde net de plus de 4000 d’emplois par an, est régulièrement classée dans le top 10 des métropoles européennes comme l’attestent les récents classements d’EY, d’IBM, et de Jones Lang Lasalle. « Conforter sa position de métropole européenne et garder le cap du soutien à ses secteurs d’excellence tout en boostant l’économie de proximité, voilà l’objectif de notre Programme de Développement Économique. Un point d’étape sera réalisé dans les 18 mois pour faire le point sur sa mise en œuvre. Nous partagerons les résultats des actions initiées pour maintenir la mobilisation de tous au service de la croissance et de l’emploi, car c’est ensemble que nous parviendrons à transformer l’essai », selon Gérard Collomb, Président de la Métropole de Lyon.

Les grands enjeux de ce programme

Quatre objectifs stratégiques structurent le programme économique de la Métropole :

  • Lyon Métropole fabricante
  • Lyon Métropole apprenante
  • Lyon Métropole attirante
  • Lyon Métropole entrainante.

Ce programme de développement économique vise à donner un nouvel élan à l’économie et à l’emploi sur le territoire, d’une part en poursuivant les initiatives initiées ou soutenues par la Métropole et ses partenaires ayant fait leur preuve, et en impulsant des nouvelles.

Chiffres clés :

Aire urbaine de Lyon :
‐ 512 communes
‐ 2,2 millions d’habitants
Emploi :
‐ 1 million d’emplois, dont 69% sur la Métropole de Lyon
‐ +20% d’emplois depuis 1999, contre +13% en France et 14% en Région Auvergne
Rhône-Alpes
‐ 40% d’emplois dans la sphère productive en 2012
Industrie :
‐ 137 350 emplois salariés privés en 2014 (-4% en 5 ans)
‐ 18% de l’emploi salarié dans le secteur industrie-énergie-environnement
Tertiaire et immobilier
‐ 2e marché tertiaire français
‐ 272 153 m² placés en 2015

– 150 000 m²/an de production de bureaux neufs

– 5 726 000
m² de parc immobilier tertiaire

– 7e métropole européenne



Communiqué de presse du Journal de l’éco

A lire également

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !