webleads-tracker

Le journal de l'éco -

Édition Auvergne Rhône-Alpes

Artisanat

La savonnerie de Nyons s’implante en Afrique du Sud

La savonnerie de Nyons s’implante en Afrique du Sud

La Savonnerie de Nyons est située au cœur de la Drôme Provençale à Nyons. Les savons sont fabriqués de façon artisanale et sont vendus au sein de la boutique. Depuis mai 2016, la société est cotée en bourse et réalise 60 % de son chiffre d’affaires à l’export et s’implante en Afrique du sud, en Pologne et en Russie.


Une gamme de plus en plus large

Erwan Allée, fondateur et PDG de la Savonnerie de Nyons, développe toute une gamme de produits cosmétiques à partir de l’huile d’olive de Nyons. Avec son Brevet de Technicien Supérieur de Commerce International, Erwan Allée est entré en 1994 dans le monde de la cosmétique en intégrant le « Clos d’Aguzon », où il deviendra directeur de l’export. Depuis sa création en 2013, l’entreprise a vu son chiffre d’affaires multiplié par dix. La Savonnerie de Nyons développe une gamme de plus en plus large, comprenant des ingrédients sélectionnés auprès des producteurs locaux, dont la plupart sont bio. L’objectif de l’entrepreneur est de réaliser 1,8 millions d’euros de chiffre d’affaires dès 2018 pour un résultat net prévisionnel de 118 000 euros, à comparer avec 1,4 million de chiffre d’affaires cette année et 79 000 euros de résultat net.

Un chiffre d’affaires en hausse

En phase avec les prévisions annoncées lors de l’introduction en bourse, le chiffre d’affaires du 1er semestre 2016 s’élève à 643 533 euros : « Nous sommes en progression de + 30% » explique Erwan Allée. La Savonnerie de Nyons est cotée sur le marché libre d’Euronext Paris depuis le 25 mai 2016 dernier. L’export représente 60 % du chiffre d’affaires total de l’entreprise, à travers 40 pays comme l’Asie, la Chine, le Japon, le Cambodge, l’Australie, la Nouvelle-Zélande, etc. « Nous mettons un premier pied en Amérique Centrale avec un nouveau client au Mexique, le grand magasin Sears » indique l’entrepreneur. « Nous nous implantons en Afrique du Sud et réalisons nos premières commandes en Pologne et en Russie. A moyen terme, nous avons eu des contacts prometteurs avec des distributeurs thaïlandais, sans omettre d’autres contacts très sérieux, notamment pour une chaîne de 40 magasins sur l’hexagone qui, après avoir fait le tour des confrères, devrait confirmer son partenariat avec La Savonnerie De Nyons. »  



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

A lire également

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !