webleads-tracker

Services et Équipements aux Entreprises

La transition numérique comme levier de performance chez Vauché

La transition numérique comme levier de performance chez Vauché

Le groupe Vauché est un acteur incontournable de la chaîne environnementale depuis 155 ans. À la fois concepteur et constructeur de matériels dédiés à l’environnement, l’entreprise familiale apporte des solutions dans tous les domaines du tri et de la valorisation des déchets. La vision de l’entreprise est d’imaginer le futur dès aujourd’hui pour faire avancer le métier.


 

Une entreprise embarquée dans la transition numérique

L’entreprise Vauché a initié sa mutation depuis plusieurs années pour bénéficier du numérique comme levier de croissance et de compétitivité. Gaetan Mangel, responsable du bureau d’études de l’entreprise, affirme que la transition numérique était une nécessité pour assurer sa pérennité. Les entreprises doivent intégrer les usages digitaux pour être compétitives face à la concurrence : « Il est nécessaire de s’inscrire dans cette mutation sous peine de se faire distancer par la concurrence. Pour rester performant dans notre secteur, il faut suivre le mouvement, voir même le devancer » explique Monsieur Mangel.

Des solutions innovantes au service de la performance de l’entreprise

Vauché a mis en place de nombreuses solutions afin d’entreprendre sa transition numérique. Elle compte aujourd’hui 17 licences Solidworks à son actif. L’entreprise a opté pour ces logiciels de conception 3D capables d’offrir des performances élevées pour gagner en efficacité et optimiser son temps de travail. Gaetan Mangel déclare : « Aujourd’hui, nous avons des solutions qui permettent de faire du dessin 3D et ne plus réaliser les plans de détails de la fabrication. Nous nous arrêtons uniquement à la 3D et la fabrication se fait automatiquement par la suite. Ces solutions nous permettent de concevoir plus rapidement nos produits et acquérir de la précision dans nos dessins. »

L’usage du numérique était primordial pour la réalisation des dessins, mais aussi en termes de gestion de commande et d’achat. Pour cela, l’entreprise a aussi investi dans un ERP (Enterprise Resource Planning) afin d’automatiser au maximum les nomenclatures, les achats et les commandes. « L’outil de gestion était indispensable pour rendre automatique les tâches répétitives. Cela permet de gagner du temps et être plus efficace » explique Gaetan Mangel.

L’entreprise Vauché souhaite aller plus loin dans la mise en place de solutions concernant le fonctionnement autonome des machines dans l’usine : « Nous souhaitons proposer aux clients d’être alertés auprès des machines qui présentent un déficit. L’objectif est d’assurer une maintenance préventive sur certaines machines et anticiper une déficience, une casse potentielle. »  Pour cela, le bureau d’études a mis en place des recherches portant sur « le relevé de vibration ou de température sur des roulements pour alerter l’opérateur d’un éventuel déficit de la machine. »

Au-delà des capacités fonctionnelles de l’outil, l’accompagnement et l’expertise de l’intégrateur ont été essentiels : « Cadware est un partenaire à part entière. Au-delà d’être un simple revendeur de licence, Cadware a pu nous accompagner et nous épauler en cas de difficultés. Nous suivons l’évolution des logiciels de Cadware et nous sommes amenés à perdurer cette collaboration » conclut Gaetan Mangel.



Un publi-rédactionnel du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !