webleads-tracker

Etudes, conseil, expertise

L’Auvergne s’engage pour réduire les émissions de CO2

L’Auvergne s’engage pour réduire les émissions de CO2

Sans attendre la conférence des nations unies sur le changement climatique (COP 21) qui se tiendra à Paris en décembre 2015, l’Auvergne et ses acteurs accélèrent leurs actions pour diminuer les émissions de CO2.
Près de 1500 tonnes de CO2 par an, soit l’équivalent des émissions annuelles de plus de 600 voitures, vont être économisées à Commentry (près de 7000 habitants) grâce à un projet de chaufferie biomasse. Sa gestion a été déléguée par la mairie de Commentry à Dalkia pour une durée de 24 ans dans le cadre d’une concession.


La première pierre vient d’être posée Place du Champs de Foire par Claude RIBOULET, maire de Commentry et Lionel LACROIX, directeur des opérations de Dalkia Centre-Est. L’ensemble des installations fonctionneront à 80% à partir d’énergie issue de la biomasse pour alimenter à terme près de 800 équivalents logements.

Cette biomasse proviendra majoritairement de plaquettes forestières issues des forêts environnantes situées dans un rayon de 80km et complémentairement de bois de scierie ou de récupération. C’est près de 3 000 tonnes de déchets bois par an qui seront ainsi valorisés. Avec 31 sous-stations, le réseau de chaleur de Commentry s’étendra sur 3,6 km.

Dalkia, filiale 100% d’EDF, a décidé d’investir aux côtés de l’Ademe 3.5 millions d’euros en Auvergne dans cette solution éco efficace.

Légende photo : Jean-Louis GABY ancien maire, Hervé POHER, Directeur communication et Développement Durable EDF en Auvergne, Claude RIBOULET maire de Commentry, Lionel LACROIX et Gilles LAMOINE, respectivement directeur des opérations et chef de réalisation Dalkia Centre-Est



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !