webleads-tracker

Le journal de l'éco -

Édition Puy de dôme

Formation, éducation

Le coaching de vie ou coaching humaniste : un métier d’avenir

Le coaching de vie ou coaching humaniste : un métier d’avenir

Le coaching de vie est une approche contemporaine de l’accompagnement au changement. Le besoin d’être accompagné a toujours existé. De tout temps des hommes ont accompagné des hommes .La formation au coaching de vie ou coaching humaniste est dispensé par Ecol’COACH en région Auvergne Rhône-Alpes depuis presque 10 ans. Basé à Lyon, Ecol’COACH ouvre cette année 2017 deux nouvelles sessions afin de répondre aux demandes de reconversion professionnelle de plus en plus nombreuses. Il faut dire que ce métier d’accompagnant coach de vie répond à une demande grandissante, comme nous l’explique Roger Daulin, directeur de Ecol’COACH.


Qu’est-ce qui différencie Ecol’COACH des autres centres de formation en coaching ?

La formation proposée par Ecol’COACH est professionnalisante, certifiante et agréée par la FCV (Fédération de Coaching de Vie). Elle s’appuie sur l’apprentissage de la relation d’accompagnement, c’est-à-dire accueillir la personne telle qu’elle est, là où elle en est et de l’accompagner là où elle veut aller. Mais aussi elle se caractérise par une orientation résolument humaniste.

Pouvez-vous préciser ce qu’est un coaching humaniste ?

L’accompagnement humaniste est une posture qui intègre le fait que chaque personne dispose d’un capital de croissance, d’évolution et de transformation. Etre humaniste, c’est porter la conviction que la personne accompagnée possède en elle-même les richesses, les ressources et le talent pour réguler, traverser et solutionner ses difficultés et ou atteindre ses objectifs de vie.

Quel est le rôle du coach de vie ou coach humaniste ?

Toute l’expertise du coach de vie est de prendre en considération, chez le client, ses besoins d’accomplissement tels qu’ils se présentent et de les accompagner dans leur réalisation. Le coach de vie est un facilitateur, un passeur…

Comment se situe le coaching humaniste face à la notion de performance ?

La notion seule de performance est réductrice. Je préfère parler d’adaptabilité, d’efficacité et de justesse. Sans oublier la notion de sens… Accompagner la personne dans ce qui fait sens pour elle et là où précisément elle situe sa réussite, qu’elle soit professionnelle, relationnelle ou personnelle. Dans le coaching de vie ou coaching humaniste, il est fondamentalement question de réussite au sens étymologique à savoir « trouver une issue pour se sortir d’une situation en s’accomplissant. »

Vous ne parlez pas d’aide mais d’accompagnement, quelle différence faites-vous ?

La différence est essentielle. Dans le verbe « aider » il y a la notion d’assister, de faire à la place de l’autre. Aider c’est anesthésier l’autonomie de la personne ! C’est pourquoi je parle d’accompagnement et plus en encore de relation d’accompagnement. Le coach de vie accueille la personne telle qu’elle est sans vouloir qu’elle soit autrement. La vision humaniste s’appuie sur le postulat que chaque personne est unique. Il s’agit précisément de respecter cette singularité. Non seulement l’autre est spécifique mais il a sa façon bien à lui de traverser la vie.

Qu’est-ce qui diffère l’accompagnement coaching de vie des autres postures relationnelles telles que le conseil, la formation, le tutorat ?

Accompagner signifie être à côté de la personne. Il ne s’agit pas de la pousser dans une direction, ni de l’orienter, ni de lui souffler une solution. Si le coaching de vie a pour objectif de lever les obstacles intérieurs c’est en permettant à la personne accompagnée de poser un regard différent sur son environnement, sur son relationnel, sur sa façon d’être et de faire. La relation d’accompagnement par le coaching de vie provoque le changement et encourage à faire le deuil de comportements inadaptés.

Faut-il une formation appropriée pour devenir coach de vie ?

De solides bases spécifiques à ce métier sont nécessaires pour permettre au futur coach de vie d’accompagner avec efficacité et humanisme, au changement et au bien-être, toute personne qui le désire. Chaque année, Ecol’COACH forme des professionnels en mesure de répondre à des demandes émanant de l’entreprise comme du particulier. Ils sont formés, supervisés et validés tout au long du parcours de professionnalisation, unique par la place accordée à l’humain et par la pertinence des outils et méthodes proposés.

Pour en savoir plus : http://www.formation-ecolcoach.fr



Communiqué de presse du Journal de l’éco

A lire également

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !