webleads-tracker

Emploi, Formation, RH

Le PAL emploie 300 personnes pour la saison 2017 !

Le PAL emploie 300 personnes pour la saison 2017 !

Comme chaque année, le PAL est à la recherche de 300 saisonniers, dans les domaines de la restauration, de l’hébergement, de l’animation des attractions et de la vente en billetterie. Cette année, le parc d’attractions ouvrira ses portes le 15 avril 2017. Les candidatures doivent obligatoirement se faire via le site Internet du parc.


Le PAL est un parc unique en France. Sur le plan national, il est classé dans le top 5 des parcs d’animations et de loisirs, avec une année 2016 record (591 000 visiteurs). Le site s’est imposé comme la première destination touristique d’Auvergne. Il s’agit donc d’un acteur économique majeur pour la région. Il compte 69 salariés permanents, dont 20 en charge des animaux. Le parc va employer 300 saisonniers entre avril et septembre 2017, des étudiants mais aussi des jeunes dont certains en contrat de professionnalisation pour obtenir le diplôme de technicien d’accueil touristique.

Les emplois proposés sont détaillés sur le site Internet du parc. Des fiches de postes très complètes précisent le type de l’offre, la durée du contrat, les missions, les diplômes et compétences requises, les horaires de travail ainsi que la rémunération.

Pour les intéressés, il est préférable de ne pas trop tarder à postuler avant la fin du mois de janvier : « Les premiers entretiens se feront au début du mois de février, les derniers au début du mois de mars », précise Guillaume Picard, responsable pédagogique.

A propos du PAL

Les 35 hectares de l’espace animalier du PAL invitent les visiteurs à une découverte spectaculaire de plus de 700 animaux venus des 5 continents. Mammifères marins ou terrestres, primates, félins, oiseaux, évoluent dans de vastes espaces paysagés parfaitement adaptés à leur mode de vie. Avec plus de 100 espèces, la faune sauvage présente au PAL est d’une incroyable diversité : lions et tigres d’Asie, wallabies, girafes, perroquets, ours bruns, loups, suricates, zèbres, rapaces, hippopotames, autruches, éléphants, otaries, etc.

Plus d’informations sur http://www.lepal.com/recrutement/emplois



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

A lire également

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !