webleads-tracker

Numérique, Informatique & Télécom

Le robot lyonnais HEASE, présenté au CES de Las Vegas, va se déployer dans plusieurs villes courant 2017

Le robot lyonnais HEASE, présenté au CES de Las Vegas, va se déployer dans plusieurs villes courant 2017

Hease est un robot doté d’une intelligence artificielle, qui est capable de renseigner et donner de nombreuses informations qui lui sont demandées. Il possède la capacité d’informer, de guider et même de divertir.


Le prototype a été présenté au CES 2017 de Las Vegas début janvier et devrait être commercialisé pour le troisième trimestre 2017. Hease Robotics a été fondé par Max Vallet et Jade Le Maître. Ce robot interactif se destine à être à la fois un soutien au personnel d’accueil déjà en place afin de faciliter certaines tâches, mais aussi pour mettre en place un service d’accueil dans des lieux qui n’en disposent pas, comme les aéroports et les gares de nuit.

Différentes solutions

Le robot HEASE peut apporter plusieurs solutions :

▪ Des services simples dans un magasin. Il peut par exemple aider les clients à trouver certains produits, un rayon. Entre temps, le personnel peut ainsi se focaliser plus spécifiquement sur la vente ou le conseil produits.

▪ Il peut devenir agent d’accueil, dans des lieux où ce service n’existe pas : aéroports, zones isolées de centre commerciaux, gares de nuit…

« En faisant des recherches, je me suis aperçu qu’en matière de robotique, ce que je cherchais n’existait pas. Il manquait un robot capable de renseigner de manière autonome les gens et d’interagir avec eux de manière ludique. Après avoir sondé des aéroports, des gares et de grands magasins, j’ai réalisé que ces entreprises aimeraient pouvoir être dotées d’un robot capable de venir en aide au personnel et d’accueillir et renseigner le public, là où la présence humaine se fait plus rare. Son design, sa taille, et son comportement en font un outil facilement accepté dans les lieux publics », explique Max Vallet.

Un partenariat avec Wordline

Les deux groupes ont signé un partenariat de co-développement. Worldline apportera à Heasy des technologies de pointe et des services industriels tels que le paiement dans toutes ses formes, la détection des personnes, de l’humeur et de la voix.



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

A lire également

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !