webleads-tracker

Le journal de l'éco -

Édition Puy de dôme

Tourisme, Hôtellerie, Restauration, Voyage

Le tourisme crée de l’emploi en Auvergne-Rhône-Alpes

Le tourisme crée de l’emploi en Auvergne-Rhône-Alpes

L’activité touristique est un atout économique majeur de la région. D’après un rapport publié par Auvergne Nouveau Monde, le secteur du tourisme permettrait de créer plus de 160 000 emplois en Auvergne-Rhône-Alpes.


20 milliards d’euros

Selon le rapport « Chiffres clefs du tourisme » publié par Auvergne Nouveau Monde, Auvergne-Rhône-Alpes est la 2e région touristique de la première destination mondiale qu’est la France. Cinq millions de touristes étrangers sont accueillis chaque année dans notre pays. Le tourisme s’impose comme étant un secteur indispensable à la vie économique en Auvergne Rhône-Alpes : il pèse 20 milliards d’euros et représente environ 168 000 emplois. Selon l’INSEE, les touristes français et étrangers consomment pour 19,7 milliards d’euros, soit 8,1 % du PIB de notre région.

tourisme

Le rapport pointe les gros points forts de la Région, à savoir les activités de pleine nature, le thermalisme, les stations de montagne, l’œnotourisme et la gastronomie. Le thermalisme fera d’ailleurs l’objet d’un plan régional soumis au vote des élus en octobre. Un établissement thermal nouvelle génération verra le jour à Châtel-Guyon d’ici 2018, pour un budget de 33 millions d’euros. « La Région souhaite accompagner la modernisation des hébergements et soutenir des projets ou sites touristiques, à l’instar du Musée des Confluences, devenu le second site le plus visité de la région derrière le Téléphérique de l’Aiguille du midi, avec près de 900 000 visiteurs, ou encore de la Caverne du Pont d’Arc qui a attiré plus de 600 000 visiteurs », indique la Région dans un communiqué.

Des Assises régionales en septembre

« La Région prépare, sous la houlette de son vice-président Nicolas Daragon, délégué au tourisme et au thermalisme, une stratégie qui sera intégrée au SRDEII, le Schéma régional de développement économique, d’internationalisation et d’innovation, véritable feuille de route de la politique économique pour les 4 années à venir ». Des Assises régionales sont prévues en septembre, pour discuter de nouvelles stratégies et aider au développement des projets et sites touristiques en Auvergne-Rhône-Alpes.



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

A lire également

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !