webleads-tracker

Emploi, Formation, RH

Les CHU font le choix de Whoog pour améliorer les conditions de travail

Les CHU font le choix de Whoog pour améliorer les conditions de travail

Comment pallier aux absences inopinées du personnel ? Voila l’une des questions majeures auxquelles sont confrontés chaque jour les établissements…


Comment pallier aux absences inopinées du personnel ? Voila l’une des questions majeures auxquelles sont confrontés chaque jour les établissements de santé. Pour y répondre certains CHU ont su trouver une réponse basée sur le volontariat du personnel. C’est la cas notamment des CHU de Clermont ou de Saint Etienne. En s’équipant de la solution innovante créée par la société Whoog, l’établissement de santé améliore non seulement les conditions de travail de ses salariés mais apporte aussi une réponse sociale et économique à une problématique majeure : l’absentéisme.
« Aujourd’hui l’absentéisme frappe tous les secteurs, mais dans les établissements de santé cela peut avoir de sérieuses répercussions aussi bien pour l’établissement que pour son personnel. Cela génère des problématiques d’organisation interne au sein d’un service mais aussi, stress, fatigue, surmenage du personnel ; sans oublier l’impact sur les patients » explique Frédéric BOIRON, Directeur Général du CHU de Saint-Etienne et Président de l’ADH (association nationale des directrices et directeurs d’hôpital).
« Avec la mise en place de cette solution, nous avons non seulement trouvé un moyen de pallier efficacement aux absences inopinées du personnel mais aussi de gagner du temps car le recrutement se fait sur une base du personnel volontaire qui connaît déjà les fonctionnements internes de l’hôpital. Ce système apporte un réel confort de travail et une efficacité incontestable dans notre quotidien ! Les retours sont très positifs et ce sont les salariés et les cadres qui le disent ! » explique Frédéric BOIRON.
La technologie Whoog est brevetée et innovante. Elle permet aux établissements de santé publics et privés d’internaliser un système de recrutements rapide, simple et inédit en fonction de critères pré-définis et selon les besoins de l’établissement.

Concrètement, comment ça marche ?
Au cœur même de l’hôpital, en plein pic d’activité, on apprend soudainement que Mme X, infirmière, est malade et ne pourra pas se rendre sur son lieu de travail… Pas de panique, le cadre de son service informe d’une mission, en quelques secondes, via l’application Whoog, pour avertir les soignants inscrits sur WHOOG de cette demande remplacement immédiat. La recherche sera affinée via des critères très précis en fonction du poste et des compétences nécessaires. Seuls les employés volontaires, disponibles et compétents recevront cette demande sur leur téléphone ou ordinateur. En 1 clic l’employé pourra se positionner sur cette mission. Les missions sont diffusées de façon équitable entre les salariés et peuvent aussi intégrer les règles réglementaires sociales. Et cerise sur le gâteau, Whoog se charge aussi de la gestion administrative des remplacements.

A propos de Whoog :
Aujourd’hui, et en très peu de temps, Whoog a su gagner la confiance de plus d’une centaine d’établissements en France dont 20% des CHU ; notamment le CHU de Saint-Etienne donc mais aussi le CHU de Clermont, de Montpellier, de Rouen, de Dijon, l’Hôpital Européen de Marseille, le CH d’Arras, le CH Le Vinatier, l’hôpital privé les Sources (FEHAP), l’hôpital privé La Casamance (350 ETP), l’EPHAD Pauliani (150 ETP) ….
Entreprise innovante, basée à Sophia Antipolis (Alpes-Maritimes), Whoog a développé en partenariat avec le CHU de Montpellier et les professionnels de santé publique et privé, la solution de gestion des remplacements internes basée sur le volontariat du personnel. Accompagnée par l’Agence Européenne Spatiale incubateur (ESA BIC) et les Incubateurs PACA Est et Télécom Paris Tech, Whoog a été lauréate du Trophée de l’Innovation au Salon de la Santé et de l’Autonomie pour la gestion des soins sur le territoire en 2014 et a reçu le Prix de l’entrepreneur de l’année dans la catégorie santé en 2017. Whoog est soutenue par Microsoft et elle est accompagnée par les fonds d’investissement FCPR 06 et Phitrust Impact Investor. Plus d’informations sur www.whoog.com.



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !