webleads-tracker

Emploi, Formation, RH

L’événement de recrutement France Digitale à Paris : trouver la start-up de ses rêves

L’événement de recrutement France Digitale à Paris : trouver la start-up de ses rêves

France Digitale reprend l’organisation de la 3e édition de « Rejoignez 1 start-up », un événement de recrutement disruptif dans le deuxième arrondissement de Paris. Le concept ? Une centaine de candidats rigoureusement sélectionnés rencontreront les dirigeants de 20 start-ups innovantes, en quête du candidat idéal. 15 start-ups ont déjà été retenues par France Digitale parmi toutes les candidatures de pépites tech françaises. Il n’en reste plus que 5 à choisir !


« L’objectif de Rejoignez 1 start-up reste inchangé cette année : répondre à la difficulté de recruter des profils techniques, en proposant au start-ups un événement de recrutement de qualité et original, pour échanger loin du cadre habituel du costume-cravate et trouver LE candidat de ses rêves en design, marketing, etc. »  assure Jean-Daniel Guyot, co-fondateur de Captain Train, et co-fondateur de Rejoignez 1 start-up.

Lors de la 2e édition en mai 2013, 60 start-ups dont KissKissBankBank, Lengow, Withings, Drivy ou encore Sticky Ads TV et 400 candidats s’étaient réunis pour participer à cette journée de recrutement inédite et disruptive où rencontres, échanges, pitchs et recrutements sont les maîtres mots. Près d’une soixantaine de candidats ont su convaincre et repartir avec un CDI sur les 200 à pourvoir (développeurs web, responsables marketing, etc.)

Cette année, même ambition, mêmes objectifs, mais un rythme plus régulier : RDV désormais tous les deux mois pour une nouvelle édition de Rejoignez 1 start-up. Les jeunes pousses sélectionnées seront libres de participer à une édition en fonction de leurs besoins en recrutement.

A propos de France Digitale

Fondée en 2012, France Digitale se « donne pour mission de transformer la France en territoire propice au développement des start-ups, en métropole ou à l’international. » Elle déploie son action autour de deux axes. D’abord, la montée en puissance de l’écosystème (construction de la communauté, sentiment d’appartenance, networking, transfert de connaissances, échanges de bonnes pratiques). Ensuite, le lobbying auprès des institutions publiques françaises, des grands acteurs économiques, des médias et de la Commission Européenne. Olivier Mathiot, co-fondateur et président de PriceMinister, en est le co-président aux côtés de Jean-David Chamboredon, CEO de Isai.



Communiqué de presse du Journal de l’éco

A lire également

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !