webleads-tracker

Le journal de l'éco -

Édition Auvergne Rhône-Alpes

Clubs, syndicats, clusters et réseaux

Lyon StartUp récompense ses 3 lauréats au Salon des entrepreneurs

Lyon StartUp récompense ses 3 lauréats au Salon des entrepreneurs

La finale de Lyon StartUp, programme d’accompagnement à la création d’entreprise, s’est déroulée lundi 13 juin avec l’ultime pitch départageant les 20 meilleurs projets de cette édition 2016. L’annonce des 3 lauréats et la remise des prix ont eu lieu dans le cadre du Salon des Entrepreneurs Lyon Auvergne Rhône-Alpes 2016, mercredi 15 juin.


Après quatre mois intenses, riches d’ateliers, de rencontres et de nombreux échanges, l’aventure touche à sa fin. Les 20 meilleurs candidats de cette troisième promotion ont été labellisés Lyon StartUp. Le jury, composé d’entrepreneurs et d’experts de la création d’entreprise a départagé les 6 meilleurs projets et nommé les 3 lauréats de cette édition, lors du pitch final. Ces derniers ont ainsi été récompensés dans le cadre du Salon des Entrepreneurs Lyon 2016, événement incontournable de la création d’entreprise en région, en présence de nombreux candidats Lyon StartUp et experts de la création d’entreprise.

Et les trois lauréats sont…

PREMIER PRIX : Opti’Waves
Valeur du prix : 15 000 € et 5 000 € d’accompagnement en communication par l’agence Comète et une action de relations presse par Algolinked.

Cette start-up ambitionne de révolutionner le domaine des prothèses dentaires par le développement d’un système innovant de cuisson rapide, en 20 minutes au lieu de 8 heures. Cela permettra un gain de temps et d’argent pour l’ensemble de la chaine des prothésistes dentaires, chirurgiens dentistes et patients. Pauline Chanin Lambert, co-fondatrice du projet, témoigne : « Nous avons particulièrement apprécié les formations de Lyon Startup, qui nous ont permis de réellement passer de l’idée à la concrétisation de notre projet. Comme nous sommes sur un projet technologique, nous développerons un nouveau prototype grâce au prix qui nous a été décerné. »

DEUXIÈME PRIX : Les Petites Cantines
Valeur du prix : 7 000 €

Les Petites Cantines est un réseau de cantines de quartier qui ambitionne de redynamiser les liens de proximité à partir du repas. La jeune pousse propose ainsi une expérience participative entre habitants autour du repas, dans un cadre sanitaire maîtrisé. Diane Dupré la Tour, fondatrice, salue le dispositif. «J’ai particulièrement apprécié l’esprit de communauté qu’il existait entre les porteurs de projet, ce qui m’a permis de faire avancer davantage le mien. »

TROISIEME PRIX : E-Ophtalmo
Valeur du prix : 3 000 €

Face à la pénurie d’ophtalmologistes en France, e-ophtalmo offre un service innovant en télémédecine, à travers une plateforme qui anime et optimise un nouveau réseau de santé. Il permet notamment le partage des examens entre deux professionnels de santé : l’orthoptiste et l’ophtalmologiste. L’orthoptiste réalise ainsi les examens et les télétransmet sur une plateforme web sécurisée pour une interprétation en différé de l’ophtalmologiste, plus rapide et prise en charge par la sécurité sociale. « Le prix remporté va nous permettre de développer la plateforme », précise Philippe Joos, co-fondateur du projet.

A propos de Lyon StartUp

Organisé par La Fondation pour l’Université de Lyon et soutenu par la Métropole de Lyon, la Région Rhône-Alpes et de nombreux mécènes et partenaires, Lyon StartUp est ouvert à tous : salariés, chômeurs, étudiants, jeunes entrepreneurs, cadres… sur toute la France. Son objectif est de transformer une envie, une idée innovante en un projet viable, qui puisse être générateur d’emplois à terme. Lyon StartUp accompagne une centaine de projets innovants via un programme en 3 rounds qui se déroule de septembre 2015 à décembre 2015. 20 projets labellisés s’affrontent lors de la finale qui récompense 3 lauréats.

Photo, de gauche à droite : Philippe Joos (e-Ophtalmo – 3ème prix), Pauline Chanin-Lambert (Opti’Waves – 1er prix) et Diane Dupré la Tour (Les Petites Cantines – 2ème prix)



Communiqué de presse du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !