webleads-tracker

Psycho, Social, Bien-être

Lyon : venez tester le bénévolat à Lyon du 1er au 31 octobre 2016 avec « Tous Unis Tous Solidaires »

Lyon : venez tester le bénévolat à Lyon du 1er au 31 octobre 2016 avec « Tous Unis Tous Solidaires »

Du 1er au 31 octobre 2016, des milliers de missions seront proposées dans le cadre de « Tous Unis tous solidaires ». Plus de 200 associations originaires de Lyon proposeront des offres de bénévolat pour les citoyens qui souhaitent s’engager dans une cause.


Une édition 2015 plus que prometteuse

Lors de l’édition 2015, qui ne durait qu’une semaine, plus de 1 500 lyonnais avaient répondu présent à l’événement, dont la moitié avait moins de 30 ans. Environ 8 personnes sur 10 déclaraient ne jamais avoir fait de bénévolat, et plus de 600 personnes sont devenues des bénévoles réguliers après leurs essais. Cette première édition fut une grande réussite. Cette année, ce sont près de 200 associations qui proposeront des milliers de missions au public.

Un bénévolat adéquate pour chacun

Le principe du projet est mis en oeuvre pour simplifier au maximum le bénévole. Afin de trouver une mission dans son quartier, le public doit renseigner plusieurs critères, comme le secteur d’activité ou les créneaux horaires. Suite à cela, différentes missions répondront aux critères sélectionnés. Le bénévole n’a plus qu’a choisir celle qui lui semble la plus adéquate!

Ce projet est largement soutenue par Lyon Métropole, qui a pour objectif de promouvoir l’engagement citoyen et d’ encourager le lien social, en s’adaptant au maximum aux contraintes des futurs bénévoles et en leur simplifiant la tâche, avec le moins de contraintes possibles. Pendant ce mois d’octobre, le bénévolat vient à vous!

Une ubérisation de l’engagement

Aujourd’hui, les gens ne sont plus fidèles à l’engagement de longue durée. On assiste à une ubérisation de l’engagement, c’est à dire que les gens préfère s’engager ponctuellement, dans différents organismes. C’est un nouveau bénévolat autonome. Deuxième région la plus puissante de France économiquement, dont fait partie Lyon, la capitale des Gaules a depuis quelques années la ferme volonté de devenir une capitale sociale, en plus d’une capitale économique.



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

A lire également

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !