webleads-tracker

Emploi

Formation innovante : un partenariat Startup – Grand Groupe validé par le Prix du Digital au Challenge National Innovation de GRDF

Formation innovante : un partenariat Startup – Grand Groupe validé par le Prix du Digital au Challenge National Innovation de GRDF



Comment Preda et GRDF Centre ont développé ensemble une appli de microlearning mobile

Fin 2016, la société Preda, agence auvergnate de digital learning, a réalisé une application mobile de micro-learning pour GRDF Centre. Cette appli, baptisée Tefépamal, propose aux salariés du Distributeur gazier de réviser les règles de prévention et sécurité sur leur smartphone. Ludique (système de points, challenges), pratique (accessible partout et tout le temps) et valorisante (classements des meilleurs “joueurs” et remontée de statistiques précises au formateur), ce système permet d’améliorer l’impact du message par une expérience enrichie.

Kioz: c’est le nom du challenge innovation de GRDF. Ce prix est décerné chaque année depuis la création de l’entreprise, à travers un événement récompensant les projets les plus innovants développés en interne. En 2016, 1000 idées ont été déposées pour 45 finalistes. Parmi ces finalistes … et lauréats du prix Digital, Preda et l’application mobile “Tefépamal” développée pour et avec GRDF Centre.

“Pour et avec” résume l’approche open innovation qui a prévalu tout le long de ce projet. Frédéric Domon et Yan Bailly, les co-fondateurs de la startup clermontoise Preda d’une part – agence de digital learning spécialisée dans le micro-apprentissage sur supports mobiles basée à Clermont Ferrand. GRDF Centre d’autre part, où Philippe Métais – en charge des activités transverses de son unité (finances, innovation, système de management) – cherchait un moyen de redynamiser le traditionnel livret de formation sécurité.

Première étape, l’entrée en contact. “On a la chance, à GRDF, d’être à la fois libres et guidés dans l’utilisation des réseaux sociaux.” résume Philippe Métais. L’entreprise forme ses salariés à l’utilisation de Facebook et Twitter, et les incite à y rencontrer d’autres professionnels. C’est ainsi que Philippe Métais et Frédéric Domon entrent en contact, sur une base d’échange numérique. L’atome crochu ? Le pari du mobile learning comme solution de formation adaptée aux besoins des apprenants.

Rapidement, l’idée d’appliquer cette approche – consistant à dispenser une formation en micro-séquences “gamifiées” via une application mobile – se concrétise autour du livret de formation sécurité GRDF. L’équipe se met d’accord sur un fonctionnement de startup: “il y a un besoin, et pour y répondre on a avancé très vite sur la livraison. Maintenant on voit si ça fonctionne. C’est du test and learn” résume Frédéric Domon. Les itérations sont fréquentes, l’appli est testée à chaque fois, et les réglages d’un jour servent de base aux succès du lendemain.

La clé de cette réussite est bien la confiance entre les deux acteurs, rendue possible par la politique générale d’open innovation au sein de GRDF. Philippe Métais a ainsi joué pleinement le rôle de sponsor interne dans ce projet: “pour une startup, c’est une voie royale dans le sens où ça va vite” reconnaît Frédéric Domon. Car la conduite d’un tel projet innovant dans un grand groupe industriel n’est pas un long fleuve tranquille.

En effet, de nombreux obstacles – pas tous anticipés – sont apparus au fil des itérations. On pense d’abord au financement. “Ce n’était pas le plus gros des freins” tempère Philippe Métais: les habitudes de maîtrise complète de l’investissement et de la minimisation du risque sont dépassées par la forte relation de confiance entre les acteurs. Le plus délicat était plutôt le problème de culture d’entreprise, autrement dit de management, contre-coup de l’approche innovante: “Certains managers trouvaient que ça allait trop vite. Ils voulaient maîtriser, prendre le temps d’expliquer à chaque strate inférieure.” explique Philippe Métais. “Le déploiement est plus long que prévu”, confirme Frédéric Domon, “mais c’est la réalité de la grande entreprise.”

Heureusement, les bonnes nouvelles arrivent très vite. Grâce à une approche résolument  “expérience utilisateur”, l’appli mobile répond aux attentes et aux contraintes des apprenants. Les gens passent du temps dessus, ils profitent des fonctionnalités “gamifiées” (utilisant les ressorts du jeu pour susciter de l’engagement) comme les points, les badges, les classements, et n’hésitent pas à faire plusieurs fois le même exercice pour augmenter leur score. Résultat: un message de formation sécurité qui passe mieux, et des statistiques précises pour le formateur interne qui confirme la forte utilisation et met en lumière les sujets plus difficiles.

Reste la promotion en interne de Tefépamal. Pour toucher les salariés, la maîtrise des réseaux sociaux devient indispensable. Un film teaser est réalisé et diffusé en ligne, de la promo est faite sur Facebook et Yammer. Un appel à télécharger est largement diffusé, avec une tablette à gagner pour qui obtient le meilleur score. En complément, il faut atteindre le board du groupe: là, des comptes utilisateurs sont créés spécialement pour des personnes clé comme le Directeur de la Communication ou encore le DRH qui ont dit en substance: “ce projet-là, tout le monde doit l’avoir”.

Au-delà de l’application mobile, c’est cette approche innovante, agile, orientée utilisateur qui a été récompensée par le prix GRDF Kioz Digital 2016. La société PREDA était en effet la seule start up présente à cet événement GRDF. La confirmation du business model de Preda selon Frédéric Domon: “Pour nous, ça valide l’idée que les formations sont massivement en train de se digitaliser, et que celles-ci se tournent de plus en plus vers le mobile.”

 

 

Preda est une agence de digital learning. Elle propose un accompagnement dans la mise en place d’une stratégie globale de formation, avec un savoir-faire en mobile et micro-learning

 

Interviews et texte réalisé par Damien Caillard



Une news de Frédéric DOMON
publiée par Frédéric DOMON
Contact : frederic.domon@gmail.com


En savoir plus

Partager

Les articles de nos abonnés

News

Soins dentaires : l’orthodontie à tout âge

Qu’il s’agisse d’un soucis esthétique ou non, la dentition peut être un facteur important de gêne dans notre quotidien. Pour…


Lire la suite

News

Création du site internet du constructeur de maisons bois LUTZ en Alsace  

Fabricant de maisons à ossature bois en Alsace, LUTZ est une entreprise qui propose la construction et la personnalisation de…


Lire la suite

News

Engel’s Coffee à Mulhouse : Mars Rouge signe le menu du restaurant

Créé en 2012, le restaurant Engel’s Coffee à Mulhouse dans le Haut-Rhin est situé en face de Mamma Mozza et…


Lire la suite

News

Comment choisir son école de commerce ?

Les écoles de commerce ont envahi l’hexagone. Chaque grande ville en possède en moyenne une dizaine, comment choisir celle qui…


Lire la suite

News

Parce que l’enjeu commercial est au cœur de l’entreprise, les DCF veulent promouvoir ses talents

Chaque jeudi, retrouvez un portrait d’entrepreneur ou d’acteur économique avec les Carnets économiques du territoire sur vichy-economie.com Cette semaine :…


Lire la suite

News

Découvrir des desserts et des pâtisseries uniques lors d’un voyage en France !

  La gastronomie française est une cuisine reconnue pour sa diversité et sa qualité. Hormis les plats délicieux et le…


Lire la suite

News

Vroomly, la startup qui révise l’entretien automobile

Réparation ou révision, l’entretien de sa voiture peut vite devenir un cauchemar. Entre mauvaise surprise et facture qui s’allonge, les…


Lire la suite

News

La mise en relation simplet et rapide avec les experts de l’art de la maison

  Vous avez des idées, vous avez envie de changement, de rénover un vieux meuble, le fauteuil de votre arrière-grand-mère,…


Lire la suite

News

Le digital au service de la gestion des ventes

Dans un contexte où le poids de la concurrence peut être écrasant, la clientèle est l’actif le plus précieux d’une…


Lire la suite

News

Pourquoi implanter son entreprise en Provence ?

La Région provençale bénéficie d’un réseau économique très actif, idéal pour que l’implantation d’une entreprise puisse se faire avec succès.…


Lire la suite

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !