webleads-tracker

Tourisme, Hôtellerie, Restauration, Voyage

Partir au ski en autocar : Le bon plan de l’hiver ?

Partir au ski en autocar : Le bon plan de l’hiver ?

Alors que le froid commence doucement à s’installer sur la France, tout le monde se demande comment sera le temps…


Alors que le froid commence doucement à s’installer sur la France, tout le monde se demande comment sera le temps en janvier et février, mois les plus prisés des amateurs de ski. Malheureusement une autre question se pose pour un certain nombre de personnes. Entre les frais d’essence, de péages, de location de ski, de forfaits et de logement, comment s’en sortir financièrement ?

Une première solution pour économiser sur le coût des vacances d’hiver serait déjà de réduire son budget transport. Et oui, peu de personnes le savent mais il est tout à fait possible de rallier les stations de ski en autobus !

Un trajet plus long mais plus économique

Bien que plus longs que le train ou le TGV, les trajets en autocar comportent de nombreux avantages, notamment au niveau du prix, comme le signale Yvan Lefranc-Morin, directeur général de Flixbus « En moyenne, le transport par autocar est 2,5 à 3 fois moins cher que le train et surtout le TGV ».

Les grandes compagnies d’autocars (Ouibus, Flixbus et Isilines) ont bien ressenti le besoin d’un certain nombre de personnes et ont décidé d’ouvrir cette année de nouvelles lignes vers les stations de ski. Ouibus desservira ainsi cet hiver plus d’une vingtaine de stations, alors que Flixbus proposera d’accéder à 19 stations de ski avec ses autocars. Isilines, lui, lancera ces premières lignes vers les stations de ski à partir du 4 janvier.

Partir skier en groupe

Mais les « autocars Macron » ne sont pas les seuls à proposer d’emmener les skieurs jusqu’aux stations de ski. En effet, des sociétés de location d’autocar avec chauffeur comme Alliance Autocar proposent également d’organiser le transport de groupes vers des stations de ski en France et même à l’étranger. Les groupes sont généralement composés de jeunes qui partent en classe de neige avec leur école ou des étudiants qui souhaitent passer un week-end ou une semaine au ski.

 

Ainsi, les stations de ski se réjouissent de la démocratisation de l’autocar : « Toutes les solutions pour rendre plus accessibles les vacances à la neige sont bonnes à prendre » reconnaît par exemple Nicolas Rubin, coprésident de Savoie Mont-Blanc.



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

A lire également

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !