webleads-tracker

Le journal de l'éco -

Édition Auvergne Rhône-Alpes

Banque, Assurance, Prévoyance

Prêts aux TPE et PME : les Fintechs français décuplent leur impact grâce aux capitaux européens !

Prêts aux TPE et PME : les Fintechs français décuplent leur impact grâce aux capitaux européens !

Le Groupe Banque européenne d’investissement (BEI) à travers le Fonds européen d’investissement (FEI) s’est associé ce lundi 3 juillet à la plateforme Lendix pour accroître le financement participatif des entreprises européennes en général et françaises en particulier via un fonds de co-financement abondé à hauteur de 18,5 millions d’euros par le Groupe BEI.


L’annonce a été faîte ce lundi 3 juillet 2017 dans les locaux de Lendix à Paris, en présence de Bruno Le Maire, Ministre de l’Economie et des Finances, d’Ambroise Fayolle, Vice-Président de la BEI, de Olivier Goy, président et fondateur de Lendix, ainsi que des dirigeants de TPE et PME ayant bénéficié d’un financement venus témoigner.

Il s’agit d’une initiative de financement participatif particulièrement novatrice qui s’inscrit dans l’action prioritaire du Gouvernement et de l’Union européenne en faveur des entreprises, saluée en ces termes par le Ministre de l’Économie et des Finances :

« La signature de ce projet est un signe fort : à travers le Groupe BEI, l’Union européenne est présente en France pour aider à financer des projets innovants et porteurs. Nous nous engageons pour nos entrepreneurs. La filière d’excellence française des fintechs et des start-ups, dont Lendix est un des très nombreux exemples, va décupler son impact grâce à des capitaux européens. C’est le symbole même de l’Europe qui investit ».

Grâce à l’intervention du Groupe BEI, le fonds de co-investissement associé à la plateforme de prêt Lendix atteint une capacité de 90 millions d’euros : il sera entièrement dédié au financement et au développement des PME et TPE françaises, espagnoles et italiennes avec le double avantage de permettre un financement participatif facilité, efficace et « gagnant » tant pour les particuliers qui souhaitent investir que pour les chefs d’entreprises et porteurs de projets à la recherche d’un financement.

Ces nouveaux capitaux s’additionneront aux prêts réalisés par des investisseurs particuliers également issus de France, d’Espagne et d’Italie. L’objectif de ce soutien européen est d’attirer d’autres investisseurs et ainsi d’accroître l’offre de financements de la plate-forme Lendix.

« C’est une voie nouvelle de financement très prometteuse pour les PME et les porteurs de projet en Europe a souligné le Vice-Président Ambroise Fayolle durant l’évènement. Et d’ajouter : « Une des grandes priorités du Groupe BEI est de soutenir l’investissement et les entreprises dans leurs projets de développement car elles sont porteuses de croissance et d’emploi. Nous sommes très heureux d’être le partenaire européen d’une Fintech leader telle que la plate-forme Lendix et de développer auprès d’elle le financement participatif. Je souhaite que de nombreux investisseurs nous rejoignent pour mobiliser de nouveaux financements en faveur des entreprises. »

« Nous sommes ravis d’accueillir le Groupe BEI comme prêteur sur Lendix. Nous voyons ainsi s’engager au-delà des investisseurs particuliers et institutionnels, des institutions publiques de premier plan en faveur de l’économie réelle. » déclare Olivier Goy, président et fondateur de Lendix.

Capture d’écran 2017-07-05 à 22.15.50
Capture d’écran 2017-07-05 à 22.16.03
Lendix_BEI_3juillet_2

Après un peu plus de deux ans d’activité, Lendix, plateforme de prêt aux PME en Europe continentale, a permis la réalisation de plus de 95 millions d’euros de prêt à des PME françaises, espagnoles et italiennes, grâce d’un côté aux investisseurs particuliers et de l’autre à des investisseurs de premier plan tels que la Bpifrance, CNP Assurances, Groupama, Zencap AM (groupe OFI), Matmut ou le fonds « Prêtons Ensemble » géré par Eiffel Investment Group[1].

En tant que vecteurs de croissance et d’emploi, les PME et les microentreprises sont une priorité pour le Groupe BEI qui met à leur disposition une palette d’outils diversifiés pour faciliter leur accès au financement et ainsi les accompagner dans leur stratégie de développement. En 2016, 5,5 milliards d’euros d’investissements – ce qui représente 70% de l’activité du Groupe BEI – ont été consacrés aux entreprises. Grâce à l’intervention du FEI, ce sont ainsi plus de 37 000 entreprises qui ont été soutenues en France, permettant la création ou la préservation de 15 000 emplois.

 

[1] sponsorisé par Aviva France, AG2R La Mondiale, MGEN et Klesia


Frédéric Coureau
Directeur des publications


Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !