webleads-tracker

Numérique, Informatique & Télécom

Rendre l’Energie Intelligente avec le Concours Pulse Rhône-Alpes Auvergne 2016 lancé par EDF

Rendre l’Energie Intelligente avec le Concours Pulse Rhône-Alpes Auvergne 2016 lancé par EDF

EDF lance la 5ème édition de son concours destiné à détecter les dernières innovations qui rendent l’énergie intelligente. Que vous soyez une start-up ou une jeune entreprise, vous avez jusqu’au 31 juillet 2016 pour imaginer notre avenir avec le numérique et l’énergie. Tout le monde peut concourir en France et en Europe, bien que le champ d’expérimentation soit la région Rhône-Alpes Auvergne.


155 projets détectés en 4 ans

« La genèse de ce concours ? Elle vient de la volonté des grands groupes, comme EDF par exemple, de développer l’innovation, notamment l’apparition des nouvelles technologies numériques. Comment détecter les idées et mettre en œuvre rapidement des projets. C’était la première question posée, explique Christian Missirian, Directeur EDF Commerce Rhône-Alpes Auvergne. Très vite, est venue une seconde interrogation : nous identifions chez nos clients, des attentes et des aspirations qui évoluent très rapidement. Comment les capter ? Le tout étant fondé sur une idée très forte. Un seul acteur ne peut plus détenir tous les savoir-faire. Il faut rassembler le meilleur des connaissances.» Le concept du concours est ainsi défini.

Le premier concours a lieu en 2012. « Nous en sommes à la 5ème édition. Depuis 2012, si on dresse un rapide constat c’est un succès ! Nous avons détecté plus de 155 projets de start-ups et d’entreprises qui sont venues spontanément proposer des idées, des initiatives, qui visent à améliorer la vie des citoyens, la performance des entreprises, ou de développer de nouveaux services d’urbains. »

Passer de l’idée à l’expérimentation

Ce qui fait également l’originalité du Concours, c’est la récompense, pas de somme d’argent. « L’objectif, c’est de concrétiser l’idée. C’est d’aller jusqu’au bout de l’initiative, ce qui va permettre à la start-up, à la petite TPE, soit d’avoir des compléments techniques, des compléments marketing, des compléments commerciaux, mais surtout, d’accéder à un champ d’expérimentation qu’offre le territoire Rhône-Alpes-Auvergne. C’est un atout considérable en termes de valorisation des start-up, de visibilité. Cela rapporte beaucoup plus que les quelques milliers d’euros que l’on peut offrir dans le cadre d’un prix classique. En tout cas, c’est ce qu’elles nous disent et c’est pour cette raison-là qu’elles viennent concourir dans le concours Pulse Rhône-Alpes Auvergne Energie Intelligente. La grande crainte des start-up, ce n’est pas leur capacité à avoir des idées, mais  comment accompagner l’idée pour la faire grandir ? »

Détecter et accélérer l’innovation

Un des objectifs du concours Pulse Rhône-Alpes Auvergne, c’est de favoriser et valoriser les innovations. Sur les 155 projets détectés, 11 sont aujourd’hui lancés sur le marché. « Dans ce domaine, ce n’est pas la quantité qui fait la qualité. Etre en situation de détecter des pépites et leur donner l’occasion d’éclore, c’est vraiment une très belle opportunité pour un jeune entrepreneur. Chez EDF, nous sommes très engagés en faveur de l’innovation. Notre rôle au fond, est de créer toutes les conditions pour l’émergence de ces nouvelles offres, des nouveaux projets, au service des citoyens, des entreprises, et de la ville intelligente. »

Pour 2016, la date limite de participation est fixée au 31 juillet. Il suffit de remplir ici le formulaire d’inscription pour avoir la possibilité de faire émerger son projet.



Un publi-rédactionnel du Journal de l’éco

A lire également

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !