webleads-tracker

Art, Culture, Divertissements & Loisirs

Samedi 22 avril : L’Auvergne pour un Enfant met aux enchères 70 œuvres d’artistes régionaux et internationaux

Samedi 22 avril : L’Auvergne pour un Enfant met aux enchères 70 œuvres d’artistes régionaux et internationaux

L’association ‘l’Auvergne pour un Enfant’ prend en charge des enfants malades originaires de pays en développement. Elle organise samedi 22 avril à Clermont-Ferrand une magnifique vente aux enchères de 70 œuvres d’artistes régionaux au rayonnement internationaux pour certains. Depuis sa création, avec votre aide, l’association a déjà sauvé la vie de 150 enfants…


« Dans un monde où l’enfant est trop souvent la victime innocente de violences de toutes sortes, un monde où ses droits élémentaires sont fréquemment bafoués : accès à l’éducation, à une nourriture suffisante, à la santé, au repos et au jeu… l’action d’une association telle que L’Auvergne pour un enfant semble bien dérisoire.
Cependant au-delà de son efficacité modeste mais bien réelle, à prendre en charge et à apporter la guérison à des enfants issus de pays défavorisés, elle veut porter le témoignage que le plus humble, le plus petit d’entre les hommes a droit à la vie et au respect, elle veut clamer bien fort que le « peu » que l’on peut faire il faut le faire pour redonner l’espoir et le sourire à un enfant. » Tels sont les propos de Raymond Miallier, le Président fondateur de l’association, lorsqu’il présente Auvergne pour un enfant.

Ce message positionne clairement l’association par rapport à la problématique immense à laquelle elle a choisi de faire face.
Ce n’est pas la modestie des moyens dont elle dispose, mais la grandeur de la cause qu’elle défend qui justifie tous ses efforts.

Le rôle de l’association :

L’association prend en charge des enfants malades originaires de pays en développement.
L’intervention ne doit pas pouvoir être réalisée dans le pays dont est originaire le malade, soit par manque de moyens techniques, soit pour des raisons financières d’inaccessibilité aux soins médicaux. Les dossiers, aussi complets que possible, sont examinés par une commission médicale désignée par le conseil d’administration de l’association.
Le dossier étant accepté, l’enfant est pris en charge depuis son pays d’origine jusqu’à Clermont-Ferrand où il réside dans une famille d’accueil désignée par l’association.
Les frais de voyage, d’hospitalisation, les autres dépenses nécessaires à la vie de l’enfant sur place, sont pris en charge par l’association.

Ainsi, depuis la première intervention en 2000, c’est plus de 150 enfants qui ont ainsi été guéris par l’association.
Ces trois dernières années, l’association a soignée à Clermont-Ferrand, 40 enfants vivants au Burkina Faso, Zambie, Algérie, République démocratique du Congo et Sénégal.

Comment aider Auvergne pour un enfant ?

C’est dans l’esprit évoqué par Raymond Miallier que les membres de « L’Auvergne pour un enfant » mènent leurs actions.
Des actions qui ne sont possibles que grâce aux dons réalisés et à la convention passée avec le CHRU de Clermont-Ferrand qui prend à sa charge 5 enfants par an.

Une vente aux enchères exceptionnelle :

Le samedi 22 avril 2017 à partir de 14h30 une vente artistique aux enchères (Tableaux et volumes) est organisée par Maître Vassy destinée à soutenir cette association, à la salle des ventes de Clermont, 19 rue des Salins à Clermont-Ferrand.
Près de 70 œuvres seront proposées au public pour tous les budgets.
C’est l’artiste Clermontoise Nokat qui est l’invitée d’Honneur de l’édition 2017 de cette vente.
Il sera possible de découvrir les oeuvres avant la vente, le vendredi 21 avril de 16h à 18h et le samedi matin avant la vente de 10h à 12h.
Le catalogue des oeuvre est disponible à la salle des ventes 19 rue des Salins à Clermont-Ferrand.

Pour savoir comment faire un don à l’association : cliquer ici



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

A lire également

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !