webleads-tracker

Le journal de l'éco -

Édition Puy de dôme

Institutions, Admnistrations et Collectivités, Territoires

Une Marque pour l’Auvergne pour porter ses valeurs

Une Marque pour l’Auvergne pour porter ses valeurs

l’association « La Marque Auvergne » engage un plan d’actions structuré avec le plein soutien du Président de la région Auvergne Rhône-Alpes venu en personne témoigner de son attachement au cours de son assemblée générale.


La Marque Auvergne

L’association « La Marque Auvergne » prend la suite de Auvergne Nouveau Monde, l’association qui coordonne toutes les actions d’attractivité de l’ex région Auvergne. Son objectif, réaffirmé par son Président, Philippe Laurent : « mettre en avant tous ses atouts pour que l’Auvergne prenne toute sa place dans la compétition que se livrent les territoires en France, en Europe et dans le monde ». L’ association compte faire des Auvergnats les premiers ambassadeurs de leur territoire : « La fierté des Auvergnats sera développée afin que chaque habitant devienne acteur de la dynamique, véritable ambassadeur de l’Auvergne ».

Pour y parvenir, la recette se décline en 3 axes : fedérer tous les Auvergnats où qu’ils soient en créant un réseau des Auvergnats dans le monde et un réseau de journalistes Auvergnats pour conforter l’image et la notoriété de notre région, apporter un appui au monde économique pour aider au recrutement, renforcer la politique d’accueil de nouveaux habitants et l’accueil touristique.

Fiers d’être auvergnats

L’association veut mobiliser les Auvergnats, d’Auvergne et d’ailleurs, les Auvergnats célèbres et les autres, en leur proposant d’afficher fièrement « La Marque Auvergne », de faire parler de l’Auvergne, de développer des communautés d’ambassadeurs et d’accueilir le soutiens d’auvergnats renommés comme Philippe Morand (TF1), Marc Maury (speaker du Stade de France, Roland Garros…), Renaud Lavillenie, champion du monde, champion olympique.

Ces auvergnats d’ici ou d’ailleurs, mettront leur notoriété au service de l’image de l’auvergne comme l’a rappelé Renaud Lavillenie : « on peut venir d’ailleurs et se sentir plus auvergnat que les auvergnats parce qu’on se sent fier d’appartenir à ce territoire dont on apprécie la qualité de vie ».

L’association poursuivra donc sa politique d’investir les réseaux sociaux pour développer cette communauté d’ambassadeurs.

Avec les entreprises

La mobilisation de tous passe en tout premier par la mise en valeur des filières d’excellence et de développement futurs de l’Auvergne ce que l’on appelle la S3 pour Stratégie de spécialisation intelligente et que Philippe Laurent décrit comme « les autoroutes du développement ».

Les prochaines initiatives portés par La Marque Auvergne auront lieu à Lyon en novembre, une grande opération reflétant la diversité de l’Auvergne en 3 temps ; un #UPHEROS (voir l’article du Journal de l’éco), format convivial autour de l’entrepreneuriat, axé sur l’innovation, une Soirée Business Meeting pour favoriser la mise en réseau d’entreprises Lyonnaises et Auvergnates et un week-end d’animations et dégustations autour de la destination Auvergne et ses produits, aux halles Bocuse où le Cantal notamment sera bien représenté.

Une opération-test avec Michelin et la start up « Woom » dont l’objectif sera d’ inciter les jeunes à partager leur expérience de l’Auvergne et de son style de vie.

 
 


 
 

L’association prévoit de mobiliser les Auvergnats de Paris, autour d’événements, notamment, un premier #UPHEROS, organisé à Paris en octobre. La réactivation du réseau de journalistes Auvergnats à Paris autour de ces événements, devrait permettre de relancer  l’Auvergne Presse Club. Grâce à une mobilisation de nombreux partenaires et supports, Auvergne Nouveau Monde a réussi à faire la preuve qu’elle avait su construire de solides appuis pour porter la marque Auvergne. Ces réseaux seront intensifiés avec la nouvelle organisation de La Marque Auvergne et les soutiens de la région.

 
 


 
 

Des soutiens renouvelés

L’association change de nom mais conserve sa forme originale, représentative de la diversité du territoire (géographique, sectorielle, …) sur un périmètre Auvergne, rassemblant acteurs publics et privés pour définir collectivement ses priorités, ce que traduit parfaitement le nouveau conseil d’administration élu le 10 juillet avec 6 membres de droit ( Conseil régional, Conseils départementaux, Clermont Auvergne Métropole), 14 sièges pour les entreprises, 10 pour les associations, 10 pour les établissements publics et partenaires et 3 pour les « pionniers », ambassadeurs de la marque, Le Conseil d’administration de l’association repart avec Philippe Laurent à sa présidence, réélu à l’unanimité, pour ne pas dire plébiscité. Véronique JAL, secrétaire générale de l’Association et François Xavier Montil, chargé de mission, travailleront à la mise en place du plan d’action.

La région abondera son budget à hauteur de 475 000 € pour un budget prévisionnel de 533 700 €, partenariats et adhésions compris, pour des cotisations dont le montant restera inchangé les 2 prochaines années.

 
 


 
 

Avec cette feuille de route portée par Laurent Wauquier : «  La marque Auvergne doit rester. C’est un choix politique fort. Auvergne Rhône-Alpes ne sera jamais la disparition de la voix de l’Auvergne. Ce sera la voix de l’Auvergne mais avec le moteur d’Auvergne Rhône-Alpes. Ce qui fait notre force c’est cette capacité à créer des liens entre nous, à travailler ensemble : on se connaît, on a l’habitude de se fréquenter, c’est posséder tous les maillons de la chaine : nous avons Michelin, nous avons l’ASM, nous avons l’artisanat, les fromages AOP, avec nos racines, notre identité Auvergne et en même temps complètement projetés dans l’innovation, dans la modernité. Il faut qu’on soit fiers de porter nos valeur ».

http://www.auvergne.org/
 



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

A lire également

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !