webleads-tracker

Formation, éducation

Venez découvrir l’Ecole de Sophrologie Caycédienne de Clermont-Ferrand lors des portes ouvertes !

Venez découvrir l’Ecole de Sophrologie Caycédienne de Clermont-Ferrand lors des portes ouvertes !

Patricia Browne, directrice de l’Ecole de Sophrologie Caycédienne, vous invite à découvrir cette formation professionnalisante au Corum Saint-Jean, à Clermont-Ferrand, le samedi 1er avril à 17h15.


Rendez-vous le 1er avril

Lors de ces portes ouvertes, vous rencontrerez la directrice pédagogique, Madame Patricia Browne, qui répondra à vos questions concernant l’école, son programme, les applications et les débouchés de la sophrologie caycédienne. Une séance de sophrologie vous sera proposée afin d’expérimenter la méthode.

Nous serons ravis de vous accueillir lors de cette réunion d’information.

A qui s’adresse la formation en sophrologie caycédienne ?

Elle est ouverte à toute personne déjà formée à la relation d’accompagnement ou œuvrant dans le domaine médical ou paramédical, qui souhaite acquérir une discipline facile à intégrer dans une complémentarité à sa pratique professionnelle. Mais aussi à toute personne novice dans le domaine et qui souhaite intégrer pour elle la méthode avant de la retransmettre à d’autres. Il est en effet primordial de déjà savoir prendre soin de soi, savoir retrouver son harmonie vitale, se sentir bien dans son corps, son présent et ses émotions, avant de s’engager dans l’accompagnement d’une clientèle.

En choisissant une formation reconnue par Sofrocay, vous privilégiez une méthode vivante et sans cesse réactualisée. Les écoles de Sophrologie Caycédienne de Lyon, Clermont-Ferrand et Marseille / Toulon propose un parcours de professionnalisation unique par sa richesse pédagogique, par la place accordée à l’humain et par la pertinence des outils et méthodes proposés.

Pour de plus amples informations, ou nous informer de votre présence, vous pouvez nous contacter par mail sophro-caycedienne-lyon@orange.fr ou par téléphone 06 15 92 05 40



Communiqué de presse du Journal de l’éco

A lire également

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !