webleads-tracker

Le journal de l'éco -

Édition Puy de dôme

Auvergne

VVF Villages remporte le prix RSE dans la catégorie Prix Collaboratif

VVF Villages remporte le prix RSE dans la catégorie Prix Collaboratif

VVF Village, leader du tourisme solidaire, est fier de ses origines auvergnates. La moitié des salariés permanents travaillent à Clermont-Ferrand. En saison, plus de 2 500 emplois sont créés sur 89 sites en France. Organisé depuis 2008 par Mines ParisTech et Cegos, le prix RSE 2017 à été attribué à l’entreprise VVF Village.


VVF Village est né de la fusion entre les villages de vacances VAL et VVF en 2006. VVF Village accueille plus de 400 000 vacanciers chaque année sur 89 sites (En savoir plus)

VVF Villages a remporté le prix RSE dans la catégorie Prix Collaboratif.

Organisé depuis 2008 par Mines ParisTech et Cegos, le prix RSE récompense à titre honorifique les projets ambitieux et les actions responsables portés par les entreprises et organisations. Ces projets novateurs auront valeur d’exemple pour encourager chacun.

Les critères de sélection sont les suivants :

  • Pertinence du projet par rapport aux enjeux RSE
  • Caractère innovant
  • Faisabilité
  • Impact positif
  • Impact fort (en termes de retombées générées)

4 catégories de prix sont proposées, dont le Prix Collaboratif pour lequel VVF Villages a présenté son projet : « Le siège, un village comme les autres ».

2 critères supplémentaires et spécifiques ont été pris en compte pour ce Prix Collaboratif :

  • Mode de partage et co-construction
  • Nombre et diversité des acteurs impliqués

En argumentant particulièrement sur les modes de participation et de collaboration mis en œuvre et la présentation des acteurs concernés et impliqués pour ce projet.

Les trois autres entreprises en lice pour ce prix étaient :

  • -Gutenberg Networks (mise en place d’un système de management intégré basé sur les risques)
  • LABEYRIE (Concours de Oz’lympiades)
  • VICAT (ECO-VALORISATION)

Crédit photo : Merci à ATD, Acteurs du tourisme Durable



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

A lire également

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !