webleads-tracker

Services aux particuliers

Shiva – Monique Reichstadt : une relation de confiance !

Shiva – Monique Reichstadt : une relation de confiance !

Monique Reichstadt décide de se lancer dans la création de sa propre entreprise. Tout au long de son parcours professionnel, elle a exercé des fonctions qui lui assurent de maîtriser aujourd'hui toutes les facettes de la gestion d’une structure. Elle crée Shiva en 2008 avec une exigence : développer une relation de confiance avec ses clients !
Retour sur le parcours d'une création réussie…


Monique Reichstadt a commencé à travailler pendant ses études dans la restauration rapide en tant que caissière . Après avoir occupé un poste plus administratif au sein d’un département marketing, elle se dirige ensuite vers les ressources humaines.
Elle s’épanouit dans ses nouvelles fonctions et se découvre de nouveaux centres d’intérêts qui participent à sa décision de créer un jour sa propre structure.
Elle ouvre Shiva en novembre 2008, une franchise de service à la personne qui lui correspond : « je suis allée au salon du service à la personne et au salon de la franchise, j’ai croisé Shiva qui est une enseigne jeune et avec laquelle j’ai eu un bon feeling. Le fait d’être adossé à cette franchise me permet de laisser un peu de côté la partie administrative, assurée en sous-traitance par la franchise, pour me consacrer à la qualité de mes services et à la satisfaction de mes clients ! »
 
Monique Reichstadt a toujours eu un fort intérêt pour les autres et un sens naturel du service : « je n’ai pas d’expérience commerciale mais j’ai un contact facile avec les personnes. Ce que je voulais avant tout c’était apporter des services aux personnes âgées mais n’ayant pas de formation dans ce domaine, et par peur de mal faire, j’ai préféré me tourner vers le service à la personne pour aider sans faire, pour autant, le travail d’un auxiliaire de vie. »
 
Shiva, implanté 145 bis boulevard Lafayette, propose divers services aux particuliers, comme, par exemple le ménage, le repassage, la garde d’enfants de plus de 3 ans, etc. « Notre force est de pouvoir trouver la bonne personne pour chacun de nos clients. La personne qui fera le ménage de la façon dont le souhaite le client par exemple. Faire le ménage n’étant pas une science exacte, il s’agit de trouver l’intervenante qui correspond au client et ainsi adapter l’offre et la demande. »

“Nous nous adressons à un public de particuliers assez large et nous devons nous adapter à toute les demandes. Un jeune couple qui ne s’en sort pas entre ses enfants, le travail et le ménage, un vieux garçon célibataire qui n’aime pas repasser, des étudiants qui rendent leur appartement et veulent récupérer la caution, ou bien encore des personnes plus âgées pour de l’aide ménagère, de quelques heures à une prise en charge de toute la gestion d’une maison.»
 
Monique Reichstadt est très claire : “Shiva travaille dans une optique de qualité plus que de quantité. Un grand soin est apporté à chaque client sur la base d’une relation de grande confiance. Nous entrons dans le quotidien de nos clients. Notre but premier est de fidéliser nos clients et soigner l’existant. » Le bouche-à-oreille fonctionne bien selon Monique Reichstadt, ce qui traduit un travail de qualité, pour son plus grand bonheur.
 
Shiva prépare sa rentrée “qui est toujours une période de demande importante avec les sorties d’écoles. Notre métier est difficile, car, en termes de recrutements nous essayons d’anticiper mais cela reste assez difficile. Nous pouvons cependant nous organiser jusqu’à la Toussaint avec des recrutements tout au long de l’année et particulièrement au mois d’août. Nous cherchons de réels employés de maison qui ont un vrai sens du service et savent s’adapter et communiquer pour des prestations de qualité. »… Une information qui devrait intéresser beaucoup de monde !

 

Un article de la rédaction du Journal de l’éco 
Rédacteur : Pauline Khamsoukthavong

 

 

En savoir plus  :

Shiva
Monique Reichstadt
145 bis boulevard Lafayette
63000 Clermont-Ferrand
Tél. : 04 73 42 93 60

www.shiva.fr

 


Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !