webleads-tracker

Services à l'entreprise

Le Réseau Serena aide à baisser la facture d’électricité des entreprises

Le Réseau Serena aide à baisser la facture d’électricité des entreprises

A l’heure où la facture d’électricité ne cesse de grimper, entreprises et collectivités comptent bien tout mettre en œuvre pour réduire ce poste de dépense de plus en plus conséquent. Le Réseau Serena les accompagne en installant des armoires de compensation afin de réaliser des économies d’énergie. Michel Mathe lève le voile sur ce système innovant…


A ses débuts, informaticien en développement puis chargé de développement local, Michel Mathe est aujourd’hui agent commercial sous statut libéral afin de développer le Réseau Serena. Son cœur de métier gravite désormais autour de l’énergie, un sujet central et éminemment stratégique pour les entreprises. « Je pense qu’autant sur le plan national qu’international, l’énergie comme l’agriculture font partie des sujets extrêmement importants. »

Le Réseau Serena, une organisation quinquagénaire

«Le Réseau Serena, c’est un groupe d’artisans qui commercialisent des armoires de compensation.» Ces dites “armoires” permettent de réaliser des économies d’énergie importantes, diminuant la consommation de 10 à 25 %. «L’armoire de compensation est un appareil ni nouveau ni magique qui existe depuis 50 ans ! C’est un système qui permet de réduire nettement la facture d’électricité par le mécanisme de compensation de l’énergie réactive.»

Les entreprises bénéficiaires –  surnommées les entreprises en “tarif vert” – sont nombreuses aujourd’hui. «Nous possédons une clientèle relativement hétérogène. Nous travaillons aussi bien avec des entreprises industrielles, commerciales, artisanales, agricoles et médicales, que des collectivités locales et territoriales.»

Lorsqu’un client fait appel à son expertise, Michel Mathe déroule son plan d’action bien rodé : «Nous réalisons dans un premier temps une analyse du réseau électrique afin de savoir s’il existe des économies à faire, où et de quelle manière les réaliser. Grâce à cette étude, nous sommes en mesure de détailler les actions à mettre en œuvre ainsi que le pourcentage d’économie qui en résultera. Ensuite, nous proposons une armoire de compensation adaptée aux besoins de l’entreprise.»

La conservation des ressources naturelles ainsi que la réduction de la facture énergétique correspondent à une préoccupation de plus en plus quotidienne. C’est pourquoi les armoires de compensation ont de beaux jours devant elles…

 

Un article de la rédaction du Journal de l’éco
Pauline Khamsoukthavong

 

Réseau Serena Auvergne
Mail : michel.mathe5@wanadoo.fr
En savoir plus : www.reseau-serena.fr


Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !