webleads-tracker

BTP, construction, immobilier

CRR Architectes Associés : le savoir-faire architectural français s’exporte en Asie

CRR Architectes Associés :  le savoir-faire architectural français s’exporte en Asie

Les associés de CRR Architectes Associés partent à la conquête de l’Asie du Sud. Objectif : construire des bâtiments publics « verts » à forte technicité prenant en compte les préoccupations environnementales.
 

Photo : Le batiment de Centre-France La Montagne réalisé par 
CRR Architectes Associés


En 1988, Jean-Pierre Rambourdin, Vincent Rivoire et Hervé Charletty décident de mettre en commun leurs compétences pour créer une agence d’architectes spécialisée dans la commande publique. « Depuis le début, nous avons toujours souhaité réaliser des bâtiments utiles aux personnes et à la société. Je ne dis pas qu’un village vacances soit sans intérêt, par contre, nous trouvons beaucoup plus intéressant de proposer un cadre de vie à des personnes qui fréquentent un lieu pour se soigner, pour étudier, pour travailler… Ainsi, nous intervenons sur des équipements publics tels que les hôpitaux, les établissements scolaires, les équipements sportifs ou tertiaires et, bien entendu, les logements. » confie Jean-Pierre Rambourdin.

De la conception en passant par la réalisation des études et des plans, la coordination avec les ingénieurs jusqu’au suivi de chantier, CRR Architectes Associés propose des réalisations “clés en main”. De nombreuses collectivités locales, territoriales, hospitalières ou d’Etat figurent parmi les clients réguliers du cabinet.

Fort d’une équipe de 50 architectes et de 3 implantations à Clermont-Ferrand, Paris et Angers, le champ d’intervention CRR Architectes Associés dépasse largement les frontières régionales pour s’étendre aujourd’hui sur toute la France.
«Nous réalisons plus de 80 % de notre chiffre d’affaires en dehors de la région Auvergne. ».

Réussir à l’international

Les 8 associés ont pris le pari de réussir à l’international : “Depuis quelques années, nous réalisons un test de notre offre à l’étranger, notamment en Asie du Sud Est parce que le secteur de l’architecture est en pleine restructuration dans ces pays à forte potentialité”.
Pour les accompagner dans leur projet, CRR Architectes Associés fait appel à des organisations comme Ubifrance afin de développer des relations partenariales fortes avec des acteurs régionaux.
Toutefois un développement à l’étranger ne se fait pas sans rencontrer des difficultés. “En Chine par exemple, le principal écueil que nous rencontrons est la non reconnaissance du diplôme d’architecte français. Nos partenaires sont d’accord pour que l’on réalise le “design” de leurs projets – on ne parle pas dans ce pays “d’architecture” mais de “design” – mais la partie “production” doit être faite par les entreprises chinoises. Nous devons ainsi nous adosser à des partenaires locaux pour la production et le suivi des chantiers”
Des particularités régionales qui ont nécessité 4 années de tests afin de structurer un projet de développement. “D’ici à un an, CRR Architectes Associés devrait officiellement se lancer dans un développement international”.

L’Asie connaît une évolution démographique et industrielle très forte entrainant des besoins en construction conséquents. Les acteurs asiatiques du secteur du bâtiment sont notamment soucieux, au même titre que les pays occidentaux, des problématiques environnementales.
Même si l’expertise chinoise grandie chaque jour, le savoir-faire architectural français est particulièrement recherché pour la réalisation de bâtiments exigeant une forte technicité en matière de performance énergétique.
“Lors d’un congrès au Havre auquel j’ai participé, l’ambassadeur de Chine a lancé à la salle : « Il faut que vous compreniez que la France est sortie du Moyen-Age il y a 500 ans. Imaginez que la Chine en est sortie il y a 30 ans ! “. Ce retard, la Chine entend bien arriver à le combler, mais pour quelques longues années encore l’expertise française reste particulièrement appréciée.

Un publi-rédactionnel du Journal de l’éco
Catty Tavel



Publi-rédactionnel

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !