webleads-tracker

A la Une

Degrés 960 : Emmanuel Abrial, artisan en lave émaillée : une passion, un savoir-faire, un regard !

Degrés 960 : Emmanuel Abrial, artisan en lave émaillée : une passion, un savoir-faire, un regard !

Sensible à l’art et au design, Emmanuel Abrial franchit le pas et créé son atelier d'artisanat en lave émaillée il y a un peu plus d'un an pour, dit-il, « partir d’un savoir-faire traditionnel et  ouvrir de nouvelles perspectives de création ».


Après 4 années passées dans l’univers bancaire, Emmanuel Abrial décide de changer de vie. Il signe un contrat de professionnalisation et intègre un établissement d’artisanat d’art en lave émaillée pendant 7 ans.
Fort de cette expérience et entrepreneur dans l’âme, ce trentenaire décide de se lancer dans l’aventure en 2012. Accompagné par la Chambre des Métiers et la BGE (Boutique de Gestion pour Entreprendre), il investit dans le matériel nécessaire pour travailler aussi bien des petites que des grandes pièces. Un équipement permettant un travail et une maîtrise de l’ensemble des techniques de création associées à ce type de support : fours, cabine d’émaillage, espace de façonnage et de découpe…

Passionné par le travail de la pierre, Emmanuel Abrial aime l’idée de lui donner forme, de sortir de l’aplat traditionnel pour lui rendre une esthétique particulière. La lave émaillée nécessite technique, dextérité et patience. « De la pierre brute à la pièce finale, plusieurs étapes essentielles sont à respecter dont, le choix de la pierre, la découpe et le façonnage, le rebouchage, l’émaillage avec une cuisson pour la plupart des étapes. Il se peut qu’un ou plusieurs passages supplémentaires par le feu soient nécessaires, suivant les techniques employées, pour parvenir au résultat souhaité. »

Depuis le lancement de son atelier, Emmanuel Abrial travaille en collaboration avec une graphiste-designer de Clermont-Ferrand. Ensemble, ils se plaisent à mixer les approches et échanger leur regard pour, comme ils le disent si bien, « créer des produits nouveaux et de haute qualité».
Ces deux artistes proposent des réalisations sur-mesure. Des pièces décoratives comme des plans de travail, des aménagements extérieurs, des luminaires et divers mobiliers, mais également des créations pour la mise en valeur du patrimoine : De la signalétique ou bien encore des tables d’orientation. « La lave est un matériau qui est, aussi paradoxal que cela puisse paraître, tendre et d’une résistance et d’une longévité incomparables. »
Avec sa collaboratrice, Emmanuel Abrial crée également des collections sous le nom « id.960 ».
« Ces gammes de produits (bijoux, arts de la table…) sont dans l’air du temps, parfois décalées, dans une approche contemporaine de la lave émaillée avec pour fil conducteur : le design ! Ces pièces peuvent être utilitaires, décoratives, peut-être insolites ?… mais surtout nouvelles ! »

A partir du mois de novembre, l’atelier d’Emmanuel Abrial, implanté dans un ancien atelier de mécanique à Theix, révèlera au grand public un espace showroom et ses réalisations.

Un publi-rédactionnel du Journal de l’éco

 

Degrés 960
9 rue de l’Auzon
63122 THEIX
Tél. : 06 77 17 77 80
Mail : contact@degres-960.com

 



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !