webleads-tracker

Services à l'entreprise

Odéli : l’éclairage LED made in Auvergne !

Odéli : l’éclairage LED made in Auvergne !

La jeune société Odélie, portée par Bertrand Pellet et son associé Alexandre Boullot, propose des solutions d'éclairage innovantes et sur-mesure. Le savoir-faire de cette entreprise d'Issoire, dans le Puy-de-dôme, s'exporte dans le monde entier.


Eclairage architectural, routier, intérieur, bornes d’éclairage… rien ne semble impossible à réaliser pour la société Odéli. Née en mars 2012, l’entreprise est basée à Issoire, dans la zone industrielle des Listes. Créée sous la forme d’une SARL, Odéli deviendra une SAS à la fin du mois. Bertrand Pellet, son fondateur, a rapidement su se positionner sur ce marché porteur et en pleine croissance. L’éclairage LED est en effet en train de révolutionner la manière dont nous utilisons la lumière, en permettant des sources d’éclairage contrôlables, accordables et intelligentes.

A 34 ans, et de formation dans le commerce, Bertrand Pellet a tout d’abord travaillé dans le secteur des services : « Je me suis consacré aux services durant une dizaine d’années et j’avais envie de changer de branche, de créer quelque chose. Je me suis donc tourné vers l’éclairage LED il y a trois ans environ, tout d’abord en faisant du négoce et puis petit à petit l’idée s’est transformée et nous sommes partis vers de la conception et de la fabrication pour des solutions innovantes. »

Odéli est tournée vers des marchés assez variés : intérieur, extérieur, des luminaires très techniques…  « Nous essayons de faire de l’eco-conception, de simplifier les produits au maximum, de faire en sorte qu’ils soient peu chers à concevoir et à fabriquer. ». Les clients de l’entreprise sont essentiellement des professionnels de l’éclairage, parfois des distributeurs de matériel. Ce sont aussi des grands fabricants de matériel qui ont un catalogue de produits très étoffé mais qui n’ont pas toujours le produit qui correspond à ce que veut leur client et qui, dans ce cas, se tournent vers Odéli pour être fournis en produits sur-mesure.

« Nous travaillons beaucoup sur projet. Nous avons beaucoup de produits mais qui changent souvent. Nous avons développé en un an une cinquantaine ou une soixantaine de produits différents.  A titre d’exemples, de gros fabricants vont sortir une dizaine de nouveaux produits par an alors que de notre côté, nous sommes en mesure de concevoir une multitude de produits, parfois en toute petite série. Cela nous est arrivé de faire pour la ville de Paris des luminaires à deux exemplaires et nous ne ferons jamais à nouveau les mêmes. C’est toute la spécificité de notre travail. » Ces deux luminaires, commandés par des concepteurs lumières servent à une salle de spectacle démontable commandée par la Mairie de Paris et installée sur les quais de Seine.

Odéli s’est également chargée d’une commande passée par la ville de la Grande-Motte pour des lanternes d’éclairage routières montées à 8 mètres du sol avec pour particularité d’éclairer les rues en couleur et de créer des animations. « Nous avons dû fabriquer 70 luminaires qui sont assez costauds puisque nous avons 400 watts de LED en changement de couleur là où dans les catalogues des fabricants d’éclairage classiques on peut seulement trouver des lanternes de 80 watts. »

L’entreprise de Bertrand Pellet s’est déjà chargée de livrer des luminaires à des Chinois, à des Russes, à des Suisses et à bien d’autres. La moitié du chiffre d’affaires de cette année a été réalisée à l’export. Ce dynamisme s’explique par une réactivité certaine de l’entreprise qui est est en mesure de pouvoir proposer des solutions innovantes rapidement. Le fait d’avoir travaillé sur beaucoup de projets différents a permis aussi à l’entreprise d’acquérir une bonne expertise en peu de temps, aussi bien sur l’éclairage intérieur qu’extérieur. Et peu d’entreprises dans l’éclairage LED ont cette double casquette. « Notre approche du métier est suffisamment différente pour pouvoir dire que nous avons finalement assez peu de concurrence », se félicite Bertrand Pellet.

Bertrand Pellet regrette toutefois de ne pas être assez reconnu dans sa propre région : « Nous avons fourni 4 000 luminaires pour le hall d’un grand aéroport européen et lorsque l’on voit que celui de Clermont-Ferrand est équipé en LED de provenance chinoise, on se dit que c’est un peu dommage”. Mais Odéli peut se réconforter puisque son chiffre d’affaires est passé de 200 000 € sur le dernier exercice à plus de 1 million d’€ cette année. Et de nouvelles embauches sont prévues en début d’année prochaine.

 

Un article de la rédaction du Journal de l’éco
Thomas Fauveau
En savoir plus :
www.odeli.fr
Odeli
Rue Robert Schumann – Issoire

 



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !